Société

Droit des femmes au Gabon:Sylvia Bongo Ondimba dénonce la Banque mondiale

Libreville, Lundi 22 Mars 2021 (Infos Gabon)- La première dame du Gabon s’insurge contre le rapport« Women, Business and Law 2021 » de l’institution de Bretton Woods qui classe le Gabon 41e sur 48 pays africains en la matière. Dans un message publié sur sa page Facebook, Mme Bongo Ondimba invite la femme gabonaise à garder espoir.

« Parmi les qualités dont nous savons faire preuve, nous les femmes, figurent l’optimisme.

Parce que nous donnons la vie, parce que nous préparons nos enfants à affronter l’avenir, nous percevons le monde avec un regard différent. Souvent, au verre à moitié vide, nous préférons le verre à moitié plein.

Quand on est une femme au Gabon, on sait que la situation n’est pas parfaite. Qu’en matière d’accès aux droits ou de lutte contre les violences liées au genre, beaucoup de progrès demeurent à réaliser.  Mais lorsque l’on considère le chemin parcouru ces dernières années, on est fières. Très fières des avancées qui ont été faites. Et c’est avec confiance qu’on aborde l’avenir. N’en déplaise aux Cassandres qui voient toujours le verre à moitié vide, nous femmes Gabonaises, préférons, en ce domaine comme en d’autres, regarder le verre à moitié plein. Nous savons que l’avenir nous appartient et que, bientôt, très bientôt, au Gabon, la femme sera l’égale de l’homme. Il ne s’agit pas d’un souhait, mais d’un projet. Au Gabon, tout est mis en œuvre, au plus haut niveau, pour le réaliser. »

FIN/INFOSGABON/SM/2021

Copyright Infos Gabon

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *