Economie

École polytechnique de Libreville : Le fleuron de la formation

Libreville, Dimanche 10 Novembre 2019 (Infos Gabon) – Si la réussite a désormais un nom, c’est l’école polytechnique de Libreville. Créée en 2015, cette école qui amorce sa cinquième année académique est désormais une réponse à la formation des jeunes gabonais dans les domaines techniques.

Créée dans la foulée de l’année académique 2015-2016, l’école polytechnique de Libreville est un établissement privé qui vient également répondre aux problèmes de déficit de formation que connait le Gabon. Lesquels portent essentiellement sur les secteurs des télécoms, du multimédia et de l’industrie.

Située à une vingtaine de kilomètres de Libreville, l’école polytechnique de Libreville dispose de cinq (5) filières de formations axées sur les réseaux et télécoms, les métiers du multimédia et de l’internet, la maintenance industrielle automatisme, l’électricité et informatique industrielle, et un cycle préparatoire intégré qui dure deux ans de formation.

Au terme de ces deux années de formations, les récipiendaires sont titulaires d’un diplôme universitaire de technologie (DUT). Ce sésame donne également libre cours à plusieurs débouchées, qui passent par une poursuite d’études en licence professionnelle, et dans un cycle d’ingénieur par voie de concours. L’autre débouchée aussi, permet de poursuivre des études en master professionnel.

C’est plus d’une trentaine de métiers qui sont offerts aux apprenants. De l’administration réseau, gestionnaire de contenus, études des travaux neufs, en passant par  celui de technicien en étude de conception pour ne citer que ceux-là. 

Pour parvenir à offrir aux étudiants un enseignement de qualité, cet établissement a misé sur des leviers de réussite de très hautes factures. Lesquels portent essentiellement sur: l’instauration d’un laboratoire de technique moderne, des salles de classe modernes, un amphithéâtre de grande capacité.

Mais aussi comme autres atouts, l’école polytechnique de Libreville dispose d’un plateau sportif, un campus, une infirmerie, un accès internet haut débit et un cadre d’études approprié.

FIN/INFOSGABON/LK/2019

Copyright Infos Gabon

Lire aussi Gabon Oil Company : François Ntombo Tsibah remplace Christian Patrichi Tanasa

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *