Economie

Fondation Tony Elumelu : Parmi les neuf startups gabonaises quatre sont suivies par JA Gabon

Libreville, Mardi 25 Avril 2017 (Infos Gabon) – Ils devront prendre part à la 3e édition du programme annuel d’accompagnement des entrepreneurs africains.

Neuf startups gabonaises viennent d’être retenues par la fondation de l’homme d’affaires africain Tony Elumelu pour participer à la 3e édition de son programme annuel d’accompagnement des entrepreneurs africains lancé le 1er janvier dernier.

L’édition de cette année devra accueillir 1 000 opérateurs économiques qui devront bénéficier d’une formation intensive de douze semaines durant, d’un mentorat et d’un appui financier d’un montant de 10 000 dollars, environ 6 millions de francs CFA, pour impulser le développement de leur structure.

Cette bouffée d’oxygène sera octroyée en deux tranches. 5 000 dollars, environ 3 millions de francs CFA, au départ pour les candidats sélectionnés, et 5 000 dollars, environ 3 millions de francs, au terme de la formation.

La faisabilité du projet d’entreprise, les opportunités de marchés, l’adaptabilité du projet, les aptitudes entrepreneuriales et de leadership des candidats faisaient partie des critères de sélection.

Parmi les neuf startups retenues, quatre sont suivies par JA Gabon et évoluent dans des secteurs variés. On peut les présenter avec leurs projets.

Aubin Ngoua, gérant de la startup SolarBox, lauréat de Startupper by Total et lauréat du prix de la francophonie 3535. SolarBox a créé et breveté des cubes photovoltaïques. Il a démarré ses activités depuis janvier lorsqu’il a reçu les premiers kits solaires qu’il a fait fabriquer en chine. Aubin et son équipe ont remporté en mars dernier un appel d’offre de 5.000.000 FCFA pour l’électrification d’une cité de 14 maisons construites par l’association Gabon 2025 à VIAFE dans la banlieue de MINTZIC.

Patrice Arsène Ndong Aboghe, lauréat du Grand prix de l’Excellence 2014 et volontaire JA Gabon, gérant de la startup Textiles propres services (TPS). Il a créé un service de pressing à domicile et ouvre son premier pressing professionnel dans quelques jours à Libreville.

Priscilla Omouendze Mouaragada, lauréate du Grand prix de l’Excellence 2016. Porteur du projet N’kira, il a mis en place une ligne de produits cosmétiques à base d’essences de la forêt gabonaise.

Confort Etim Bibang, gérant de la startup Cleanpro qui collecte des déchets auprès des ménages. Il ambitionne de donner une nouvelle vie à ces déchets en fabriquant du compost qui servira d’engrais 100% naturels aux agriculteurs.

FIN/INFOSGABON/TW/2017

Copyright Infos Gabon

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *