Politique

Gabon : Ali Bongo Ondimba au travail

Libreville, Lundi 25 Février 2019 (Infos Gabon) – Le retour au pays du président de la République a été marqué ce lundi par des séances de travail avec les responsables des différentes institutions et ses proches collaborateurs.

Pas d’état de grâce pour le président de la République. Arrivé dimanche en soirée en provenance de Rabat au Maroc où il suivait sa rééducation consécutive à un malaise survenu le 24 octobre 2018 à Ryad en Arabie Saoudite, alors qu’il prenait part à un forum économique, Ali Bongo Ondimba s’est immédiatement remis au travail ce lundi matin. Le locataire du palais du bord de mer à Libreville s’est ainsi entretenu avec les présidents des différentes institutions gabonaises.

Dans une atmosphère détendue, il a ainsi eu des échanges avec Marie-Madeleine Mborantsuo, présidente de la Cour constitutionnelle, Lucie Milebou-Aubusson, présidente du Sénat, Faustin Boukoubi, président de l’Assemblée nationale. Prenaient également part à ces entretiens, Julien Nkoghe Békalé, Premier ministre, chef du gouvernement, Jean-Yves Teale, secrétaire général de la présidence de la République, et Brice Laccruche Alihanga, directeur de cabinet du président de la République.

Au cours de cette audience, le chef de l’Etat a exprimé à ses visiteurs sa joie de retourner au Gabon et a dit être en pleine forme. Ali Bongo Ondimba les a surtout rassurés de sa détermination à mettre en œuvre les réformes en cours pour le bonheur du peuple gabonais. Au cours de ces échanges, il a surtout été question des sujets liés à la marche du pays et du bon fonctionnement des institutions de la République.

Au sortir de cette audience, c’est un sentiment de satisfaction générale qui se dégage. «J’ai été agréablement surpris. D’abord, d’entrée de jeu, c’est lui qui démarre en me demandant : ‘Faustin, comment ça s’est passé la rentrée ?’ Ensuite, il a enchaîné en me présentant ses félicitations et en me présentant ses encouragements en me disant : ‘je t’encourage, je te connais, je sais que tu y arriveras’. J’avoue que cela m’a fait chaud au cœur. Ce que j’ai retenu, c’est qu’au-delà de sa lucidité, le fait  qu’il puisse garder le souvenir et même nous rappeler quelques aspects que nous aurions pu laisser passer sous silence. Il est vraiment alerte et cela m’a agréablement surpris», a déclaré à la presse Faustin Boukoubi au sortir de l’audience.

«Il était très satisfait de constater que tous les anciens présidents de l’institution, de M. Chambrier à M. Onounviet, en passant par le président Nzouba Ndama et même la veuve Ougouliguende, tous ont assisté à cette cérémonie. Il nous a congratulés de ces retrouvailles de l’ensemble de la classe dirigeante actuelle ou passée de l’Assemblée nationale», a poursuivi le président de l’Assemblée nationale.

A l’issue de la rencontre, Ali Bongo Ondimba a fait le tour de Libreville. Il est passé par le quartier Louis, le Lycée national Léon Mba, la voie expresse, les charbonnages où il est allé prendre la température de Libreville qui lui a tant manqué. Un moment de retrouvailles plutôt bien accueilli par les populations qui ont salué le passage du cortège du chef de l’Etat qui de sa limousine les saluait avec un grand sourire.

FIN/INFOSGABON/PM/2019

Copyright Infos Gabon

LIRE AUSSI Gabon : Ali Bongo Ondimba a regagné Libreville

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *