Environnement

Gabon – Bassin du Congo – UA : Quid de la mise en place d’une stratégie mondiale sur l’afforestation et le reboisement

Libreville, Lundi 8 Juillet 2024 (Infos Gabon) – Le président de la transition, le Général Brice Clotaire Oligui Nguema a pris une part active à la conférence internationale sur l’Afforestation et le Reboisement (CIAR) qui s’est tenue du 2 au 5 juillet dernier à Brazzaville au Congo.

Organisée avec l’appui de l’Union Africaine (UA), du Forum des Nations Unies sur les Forêts et du Forum Forestier Africain, cette conférence sur l’Afforestation et le Reboisement est la suite du sommet des Trois Bassins Forestiers organisé en octobre 2023 par la République du Congo.

Déjà, à Charm El-Cheikh en Egypte lors du sommet de la COP27, Denis Sassou Nguesso, président de la République du Congo, en sa qualité de Président de la Commission du Bassin du Congo, avait réaffirmé la ferme volonté et la détermination de son pays à prendre une part active à l’effort mondial de lutte contre les changements climatiques.

Dans son discours circonstanciel, le Général Brice Clotaire Oligui Nguema dont la participation à ce sommet témoigne, s’il faut le rappeler du rôle que joue le Gabon dans la préservation des écosystèmes forestiers, a réitéré l’engagement du pays envers la planète.

D’ailleurs, à Dubaï aux Emirats Arabes Unis au cours de la COP28 tenue du 30 novembre au 12 décembre 2023, le Chef de l’Etat gabonais avait réaffirmé ledit engagement sans faille du Gabon en matière de préservation de l’environnement.

Aussi, il a tenu à féliciter son homologue congolais Denis Sassou Nguesso pour son engagement dans l’action pour la préservation de notre cadre de vie, et il a appelé la communauté internationale à lutter fortement contre la destruction des forêts, avant de rappeler la place qu’occupe de Gabon dans ce domaine. Pis, le Général Brice Clotaire Oligui Nguema a exhorté, chaque Etat au respect de ses obligations en matière de préservation des forêts.

A la fin de cette CIAR, plusieurs résolutions ont été prises, parmi lesquelles la détermination pour les Etats de travailler ensemble pour un avenir durable où les forêts en tant que poumons de la planète continueraient à soutenir la vie et le bien être de toutes les espèces, l’adoption d’une résolution par la 79ème Assemblée générale des Nations Unies en vue d’endosser officiellement la Décennie Africaine et Mondiale de l’Afforestation et du Reboisement, et l’institutionnalisation par l’Assemblée générale des Nations Unies de la CIAR, à travers son organisation biennale et rotative d’un continent à l’autre.

Soulignons que plus de 1500 délégués étaient présents à cette rencontre.

FIN/INFOSGABON/SM/2024

Copyright Infos Gabon

LIRE AUSSI Gabon : Le pays court vers sa réhabilitation au sein de l’UA

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *