Economie

Gabon – BDEAC : Les bons comptes font les bons amis

Libreville, Vendredi 26 Avril 2019 (Infos Gabon) – Le pays d’Ali Bongo Ondimba a libéré en 2018 l’intégralité de sa participation au capital de la Banque de développement des Etats de l’Afrique centrale.

Les signaux sont au vert à la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BDEAC) où l’on a enregistré un bénéfice de 12,1 milliards de francs CFA en 2018 contre 2,3 milliards de francs CFA en 2017. Soit une progression de 426%.  

Ces statistiques ont été révélées lors des assises du Conseil d’administration du 19 avril et l’Assemblée générale des actionnaires du 20 avril derniers tenues en Guinée équatoriale. A en croire Fortunato Ofa Mbo Nchama, président de la BDEAC, cette embellie s’explique par une meilleure maîtrise des risques et des charges.

«C’est le cas en matière de passation des marchés où des nombreux gré à gré étaient passés sans aucune maîtrise des coûts de notre part. Nous avons mis en place une commission ad hoc et défini un plan annuel de passation des marchés. Cela a permis une réduction de plus d’un tiers du coût de certains marchés», a-t-il indiqué.

Il justifie également cette bonne santé par une forte mobilisation des ressources par certains actionnaires au cours des deux derniers exercices, notamment le Gabon, la Guinée équatoriale et le Maroc qui ont libéré la totalité de leur participation au capital. Il ressort de ces travaux que 8,4 milliards de francs CFA ont été déboursés par la Commission de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC).

L’argent versé dans les caisses de la BDEAC a contribué à l’approbation de neuf projets au cours du précédent exercice. Alors que 119 milliards de francs CFA ont été débloqués sous forme d’emprunts auprès de la Banque de développement de Chine, de la Banque arabe pour le développement économique en Afrique (BADEA) et d’Afreximbank.

Cette année, 243,6 milliards de francs CFA devront permettre à la mise en œuvre de quatorze projets. Il faut également souligner que la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC) a également négocié auprès de la BDEAC 328 milliards de F CFA en vue du co-financement de projets en zone CEMAC.

FIN/INFOSGABON/PM/2019

Copyright Infos Gabon

LIRE AUSSI Gabon : 45 milliards de francs CFA pour construire 1 000 logements sociaux

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *