Elections Politique

Gabon : Dernier baroud d’honneur pour Chambrier ?

Libreville, Vendredi 26 Octobre 2018 (Infos Gabon) – L’opposant joue son va-tout demain, samedi, pour conserver son écharpe de député du 1er siège du 4e arrondissement de Libreville. Mais les chances d’une réélection lui semblent bien minces face au candidat du PDG, Séverin Pierre Ndong Ekomie qui bénéficie des soutiens de poids.

La scène semble surréaliste pour le commun des Gabonais. A l’improviste, Alexandre Barro Chambrier a débarqué mercredi au quartier général de Séverin Pierre Ndong Ekombi, son challenger pour le 1er siège dans le 4e arrondissement de Libreville du second tour des législatives. En l’absence du maître de céans, le président de Rassemblement héritage et modernité (RHM), seul rescapé encore en lice dans ce scrutin parmi les poids lourds de l’opposition, est resté égal à lui-même : imbu de sa personne et malveillant à souhait à l’égard de son challenger.

«Si toi, ma sœur, tu avais été devant. Moi à la limite, j’aurais dit, bon, ma sœur elle est là, ça va. Mais l’autre là (Séverin Pierre Ndong Ekombi, NDLR), quand même, c’est un peu compliqué. Il va attendre un peu», a-t-il lancé à Patricia Carlie Taye, candidate du Centre des libéraux réformateurs (CLR), arrivée troisième à l’issue du premier tour avec 15,13 % des voix et soutien du quadra. «Je vais comme je vais. Je me bats contre tout le monde», a-t-il poursuivi.

Cette scène indique clairement le climat qui règne en ce moment dans ce siège du 4ème arrondissement de Libreville qui est resté longtemps le fief de Chambrier. Serait-ce donc le chant du cygne pour Alexandre Barro Chambrier? Arrivé en tête avec 40,19% des suffrages, ses chances d’être réélu député du 1er siège du 4e arrondissement de Libreville semblent minces face à au candidat du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) qui le talonne avec 38,78%.

Séverin Pierre Ndong Ekombi qui bénéficie du soutien de Patricia Carlie Taye, se frotte les mains. Il se dit bien parti pour l’emporter samedi avec l’inévitable report de voix qui se profile à l’horizon au lendemain des multiples consignes de vote données aux électeurs. Pour beaucoup, Alexandre Barro Chambrier, à l’instar de ses camarades de l’opposition Guy Nzouba Ndama ou Jean Gaspard Ntoutoume Ayi pourrait bien être humilié ce samedi au soir.

Mais le match n’est pas encore joué. Il faut attendre les résultats qui seront donnés samedi soir pour conclure. Parce que, comme Séverin Pierre Ndong Ekomie, Alexandre Barro Chambrier a également noué des liens avec les populations de cet arrondissement.

FIN/INFOSGABON/PM/2018

Copyright Infos Gabon

LIRE AUSSI  Législatives à Mimongo : Les Démocrates apportent leur soutien au PDG

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *