Politique

Gabon : Des avancées significatives pour le consensus après la 2ème session du CND

Libreville, Mardi 10 Novembre 2015 (Infos Gabon) – Les travaux de la deuxième session plénière du Conseil National de la Démocratie (CND) se sont achevés, vendredi 6 novembre 2015, à Libreville, au cours d’une cérémonie de clôture organisée en présence du Premier ministre gabonais, Pr Daniel Ona Ondo.

Le président du Conseil National de la Démocratie (CND), Me Séraphin Ndaot Rembogo a procédé, vendredi dernier, à Libreville, à la clôture officielle de la 2ème session plénière de son institution qui aura duré dix (10) jours. La présence du Premier ministre, Pr Daniel Ona Ondo, du ministre en charge des relations avec les institutions constitutionnelles, Pr Léon Nzouba, ainsi que des représentants de l’Ambassade des Etats Unis, a donné une dimension particulière à cet événement.

Le président du CND s’est réjouit des résultats auxquels sont parvenus les représentants des cinquante partis politiques légalement reconnus, avec en ligne directrice l’institutionnalisation d’une commission adhoc devant préparer le dialogue national. Vivement approuvé par acclamation par l’ensemble des participants, celui-ci constituera une étape importante à la veille de deux grandes échéances politiques au Gabon.

Daniel Ona Ondo et Léon NzoubaCe qui a fait dire à Me Ndaot Rembogo que l’occasion sera de débattre sur « les questions qui fâchent », d’autant que, a-t-il argumenté, si l’on ne peut pas être d’accord sur tout, on peut néanmoins tomber d’accord sur l’essentiel, et infléchir sur le climat morose qui prévaut actuellement dans le pays.

A l’évidence, il a été retenu ce qui suit : la convocation de cette rencontre par décret du Président de la République, et devant se tenir au sein du CND. S’agissant d’autres propositions émises, les commissaires ont évoqué la durée du mandat présidentiel et l’âge limite de tout candidat à la magistrature suprême. Et à la fin, ils ont préconisé le septennat renouvelable une fois, l’âge limite de 80 ans pour tout postulant, un scrutin uninominal majoritaire à deux (2) tours, et le retour à la fonction de Vice président de la République qui doit prendre ses attributions 48 heures après la prestation de serment du Président de la République élu.

La commission adhoc du CND chargée de préparer le dialogue national sera présidée par Me Louis Gaston Mayila et composée à parité des représentants de l’opposition et ceux de la majorité républicaine et sociale pour l’émergence.

FIN/INFOSGABON/RI/2015

Copyright Infos Gabon

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *