Economie

Gabon : Du riz local bientôt dans les plats

Libreville, Samedi 13 Octobre 2018 (Infos Gabon) – L’Institut de recherche technologique du Gabon et l’ambassade de Corée du Sud viennent de mettre sur pied le projet de culture de cette spéculation.

Dans le cadre d’un programme de coopération intergouvernemental, l’Institut de recherche technologique du Gabon et l’ambassade de Corée viennent d’initier un projet de culture du riz «Made in Gabon». Dénommé «Kafaci», ledit projet a pour ambition d’améliorer la production locale de cette spéculation sur son sol à l’image de la décennie glorieuse 70-80. Pour le Gabon, il est également question  de rattraper les échecs successifs survenus dans la mise en œuvre des projets initiés dans la zone de Doussala dans la Ngounié, et celui du riz Nérica dans la zone de Bikélé et de Kougouleu.

«C’est un projet intéressant, dans la mesure où il apprend plutôt aux paysans à cultiver le riz, ce qui permettra de limiter les importations au Gabon», a tenu à souligner Jean-Louis Kombila, conseiller du président de la République.

Pour sa réussite, les promoteurs de Kafaci entendent mettre en place une équipe dynamique et efficiente, contribuer efficacement à rendre fonctionnel le système semencier national, avoir un site expérimental aménagé et inciter la formation des sélectionneurs.

«C’est parti d’un constat. C’est-à-dire qu’au niveau du Gabon, il n’existe pas de programme de création variétale qui est donc la base même de la production de semence de qualité. Donc aucun développement agricole durable ne peut se faire sans la semence de qualité. La création de cette unité de sélection variétale au niveau de l’institut de recherche du Gabon va donc permettre de développer et de mettre en place le système semencier et le rendre fonctionnel», a indiqué Dr Yonnelle Moukoumbi, présentatrice du projet Kafaci.

FIN/INFOSGABON/PM/2018

Copyright Infos Gabon

LIRE AUSSI  Notation : Le Gabon remonte

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *