Economie

Gabon : La décennie du Code général des impôts au scanner

Libreville, Samedi 18 Mai 2019 (Infos Gabon) – Une évaluation de ce document a été faite vendredi à la faveur d’un colloque organisé à Libreville par le cabinet Ernst & Young.

Cela fait dix ans que l’actuel Code général des impôts est en vigueur au Gabon. Moment idoine pour faire un bilan des changements apportés par ce document et évoquer les perspectives.

A l’initiative du cabinet Ernst & Young (EY Gabon), les différents acteurs du secteur de la fiscalité se sont retrouvés vendredi à Libreville pour échanger sur les conventions fiscales, le Code des investissements et la fiscalité minière et pétrolière.

«L’événement d’aujourd’hui se situe dans le cadre de la décennie du Code général des impôts tel qu’applicable aujourd’hui. Il a été adopté en avril 2009 et en partenariat avec la Direction générale des Impôts. Nous avons souhaité faire un bilan de l’application de ce Code et dresser les perspectives d’amélioration pour l’avenir», a lancé Nicolas Chevrinais, associé fiscal CEMAC et conseil juridique au Gabon. 

Contenu dans 300 pages, ce document est une compilation des dispositions liées au droit de la fiscalité. Il traite des «Impôts sur les bénéfices et revenus», des «Taxes sur le chiffre d’affaires», des «Impôts et taxes divers», des «Droits d’enregistrement et de timbre» et des «Procédures fiscales».

En une décennie, il a été mis à jour en 2013, 2015 et 2017. «Cette décennie a été marquée par deux tendances entre, d’une part, la volonté d’attirer beaucoup d’investissements et, d’autre part, mobiliser davantage de recettes fiscales. Mais, il faut dire que cela aussi s’est accompagné d’une volonté d’améliorer la sécurité juridique des contribuables», a indiqué Jérôme Obele Okoura, directeur de mission Senior au sein du cabinet EY Gabon. 

Au bilan, il ressort que le Code général des Impôt reste perfectible. «Le point de vue de l’administration fiscale fait du sens et nous le rejoignons pleinement à savoir : mieux vaut parfaire que refaire. Depuis 10 ans, tout le monde s’accorde à dire qu’il est quand même un très bel outil pour les entreprises et l’administration fiscale. Nul doute qu’on puisse encore l’améliorer. Mais lorsqu’on parle de refonte, ce n’est pas forcément d’actualité», a relevé Nicolas Chevrinais.  

Ce cabinet spécialisé en audit, conseil, conseil en transactions, fiscalité et droit annonce la publication prochaine en français et en anglais d’un résumé de toute la fiscalité gabonaise.

FIN/INFOSGABON/SM/2019

Copyright Infos Gabon

LIRE AUSSI Gabon : Le secteur privé a le vent en poupe

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *