Politique

Gabon:La feuille de route du nouveau gouvernement

Libreville, Mercredi 22 Juillet 2020 (Infos Gabon)-Rose Christiane Ossouka Raponda et son équipe ont reçu ce mercredi du chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, des directives quant à leur mission.

Aussitôt après leur investiture, les membres du gouvernement ont reçu les directives du chef de l’Etat au cours d’un Conseil des ministres. A l’occasion, Ali Bongo Ondimba a prescrit efficacité dans le but d’atteindre des résultats tangibles et prescrit la relance économique et la diminution du chômage au rang des priorités. Le Premier ministre, chef du gouvernement, Rose Christiane Ossouka Raponda et son équipe devront également faire preuve d’exemplarité et de probité dans leur mission. Une évaluation permanente de l’action publique afin de s’assurer de la bonne conduite de l’Etat et de l’accomplissement des dossiers devra également constituer une préoccupation permanente de cette équipe. Cette dernière qui n’a pas droit à un état de grâce, au regard des nombreuses attentes des populations, est aussi assignée à une volonté de travail et de résultats immédiats. Une explication permanente de l’action du gouvernement s’avère nécessaire.

Eneffet,confrontée aux affres de la pandémie du COVID-19, le Gabon a pour principale priorité la relance de l’économie. «L’archi-priorité, c’est la relance de l’économie, qui a été profondément touchée par la crise de la Covid-19, car il en va du maintien et de la création d’emplois, mais aussi des moyens donnés à l’Etat pour assurer ses missions de solidarité vis-à-vis de tous les Gabonais, en particulier ceux qui sont le plus en difficulté», indiquait lundi dernier au cours d’un point de presse, Jessye Ella Ekogha. Pour le porte-parole de la présidence de la République, cela implique de maintenir les emplois, d’en créer de nouveau par la relance de l’activité, de créer des richesses collectivement pour pouvoir mieux les redistribuer, d’assurer la solidarité en matière de santé, d’assurance-maladie, de la prise en charge de nos retraités, des chômeurs, des étudiants. «Pour être encore plus solidaire, il faut être prospère. Par conséquent, pour garantir sa mission sociale, l’Etat doit relancer la machine économique, un temps enrayée par la crise de la COVID-19. Mais également continuer à réformer notre modèle économique pour le rendre plus créateur de valeur ajoutée localement, plus créateur d’emplois, moins dépendant de l’extérieur, ce qui doit se traduire par la baisse en particulier des importations, mais aussi pour rendre notre modèle économique toujours plus respectueux de l’environnement, domaine dans lequel le Gabon est classé dans le top 3 des pays africains. Au final, c’est l’intérêt des Gabonais qui doit primer à travers l’amélioration de leurs conditions de vie au quotidien en dépit d’un contexte difficile», a-t-il souligné.

FIN/INFOSGABON/SM/2020

Copyright Infos Gabon

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *