Economie

Gabon : La GOC et la SOGARA ne seront pas liquidées

Libreville, Dimanche 5 mai 2019 (Infos Gabon) – Le ministre du Pétrole, du Gaz et des Hydrocarbures, Pascal Houagni Ambouroue, dément toute rumeur faisant état d’une vente prochaine de ces deux entreprises nationales.

Depuis le dernier séjour d’une mission du Fonds monétaire international (FMI) au Gabon, une rumeur enfle sur une liquidation annoncée de la Gabon Oil Company (GOC)et de la Société gabonaise de raffinage (SOGARA). Face à ce vacarme qui relève purement de l’intox, le ministre du Pétrole, du Gaz et des Hydrocarbures a tenu à faire une mise au point pour démentir cette fausse information.

Dans un communiqué rendu public jeudi, Pascal Houagni Ambouroue dément toute pression exercée par l’institution de Bretton Woods à l’endroit du gouvernement gabonais dans ce sens. «Aussi, il n’a point été question pour le FMI de donner une quelconque injonction au gouvernement gabonais de liquider la compagnie nationale des Hydrocarbures, la Gabon Oil Company (GOC)ou la Société gabonaise de raffinage (SOGARA)», précise-t-il.

«Il convient de rappeler à toutes fins utiles que le FMI n’a pas vocation à se substituer à un Etat, mais à accompagner les Etats au développement inclusif par les politiques publiques porteuses de croissance», poursuit le ministre du Pétrole, du Gaz et des Hydrocarbures.

Par conséquent, Pascal Houagni Ambouroue tient à souligner que «les rumeurs relayées sur une supposée liquidation de la GOC et de la SOGARA ne relèvent pas du cahier de charges du FMI. Autrement dit, ces allégations constituent tout simplement de l’intox relayée sur les réseaux sociaux. A cet effet, le ministère du Pétrole, du Gaz et des Hydrocarbures, invite certains médias à la conscience professionnelle, l’éthique et la déontologie dans le traitement de certaines informations stratégiques et souveraines pour l’État».

FIN/INFOSGABON/SM/2019

Copyright Infos Gabon

LIRE AUSSI Gabon : Le nouveau Code des hydrocarbures adopté

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *