Politique

Gabon : La nouvelle vidéo du président Ali Bongo rassure davantage

Libreville, Jeudi 14 Février 2019 (Infos Gabon) – Le président de la République est apparu dans une nouvelle vidéo depuis Rabat au Maroc dans laquelle il rassure sur son retour imminent au Gabon.  

En marge de la prestation de serment du ministre d’Etat en charge de la Défense et de la Sécurité du territoire, Rose Christiane Ossouka Raponda, organisée mardi à l’ambassade du Gabon à Rabat au Maroc, le chef de l’Etat s’est entretenu avec certains proches collaborateurs de la présidence. Ali Bongo Ondimba a également reçu à l’occasion une délégation des membres de la Cour constitutionnelle conduite par sa présidente, Marie-Madeleine Mborantsuo.

Le président gabonais a reçu tour à tour les membres de la plus haute juridiction gabonaise. Dans un échange empreint de convivialité, il a tenu à rassurer ses hôtes sur l’évolution de son état de santé. «Ça change un peu», pouvait-on entendre de la bouche du locataire du palais du bord de mer de Libreville. Ali Bongo Ondimba, qui, visiblement a retrouvé la mobilité de ses membres n’était plus collé à son fauteuil roulant comme il y a quelques semaines à Libreville et pouvait faire librement des gestes au moyen de ses deux mains. En toute assurance, il a promis, séance tenante à ses visiteurs, de retourner au Gabon à la faveur de la rentrée solennelle de la Cour constitutionnelle.

Cette nouvelle sortie vient davantage mettre en déroute tous ceux qui voyaient difficilement Ali Bongo Ondimba se remettre de ce malaise qui l’a frappé le 24 octobre 2018 à Ryad en Arabie Saoudite alors qu’il prenait part à un forum économique. D’aucuns sont même allés jusqu’à demander à la Cour constitutionnelle de constater la vacance de pouvoir au sommet de l’Etat. Alors que d’autres ont appelé à manifester pour renverser les institutions de l’Etat.

Maladroits à souhait, une poignée de militaires aux ordres du lieutenant Kelly Ondo Obiang est même allée jusqu’à prendre le contrôle de la radio nationale et annoncer le renversement du pouvoir en place. Malheureusement, l’appel à la mobilisation populaire n’a pas reçu une adhésion des masses populaires. Tel un pétard mouillé, la tentative de putsch n’a produit aucun effet escompté.

Malgré l’absence du pays d’Ali Bongo Ondimba pour raison de santé, le Gabon reste debout avec des institutions en marche. Un séminaire gouvernemental s’ouvre demain, vendredi 15 février 2019 au Cap Estérias, près de Libreville. Ces assises de trois jours porteront sur le thème : « Amplifier la dynamique de transformation économique et sociale ».

FIN/INFOSGABON/PM/2019

Copyright Infos Gabon

LIRE AUSSI Gabon : Rose Christiane Ossouka Raponda a prêté serment au Maroc

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *