Economie

Gabon : La télévision nationale est-elle jetée aux orties ?

Libreville, Dimanche 17 Février 2019 (Infos Gabon) – Pour de nombreux téléspectateurs, la question de ce que serait devenue la chaîne nationale à beau hanter les esprits, personne n’arrive à cerner ce qui se passe réellement au sein de cette structure qui a été au centre de la vie nationale du Gabon.

Et pourtant, les maigres informations que l’on glane çà et là  peuvent entraîner les sexagénaires à sortir les pieds en avant, neutralisés par tant de nostalgies.

La question reste d’actualité : la télévision nationale (Gabon 1ère) est-elle jetée aux orties par certains maîtres de céans ? La chaîne nationale a connu ses lettres de noblesse avec les pionniers qui avaient la conscience professionnelle aiguë.

Rien n’ avait aussi été centré sur l’argent comme aujourd’hui ! Sébastien Ntoutoume Bekale à peine arrivé est indexé de tous les péchés d’Israël en comparaison à d’autres directeurs qui se sont succédé avec autant de menaces de grèves et de reproches proférés par les mêmes agents devenus plus royalistes que le roi !

Lorsqu’ailleurs on parle d’un vent de changement qui souffle sur l’audiovisuel public avec le réaménagement de l’organigramme, ici, ce sont des peaux de bananes.

Désormais, ce sont des chiffres parce que la chaine nationale produirait plus de 50 millions de francs tous les mois. Certains cherchent la destination de cet argent qui se flétrit de moitié avec le nouvel homme, soit 25 millions. Des questions fusent pour savoir si le directeur financier et l’agent comptable du Trésor affecté à Gabon Télévision sont de connivence à cause des incohérences entre l’argent versé et la comptabilité pour permettre cette thèse.

FIN/INFOSGABON/PM/2019

Copyright Infos Gabon

LIRE AUSSI Gabon : Des gangs de bandits aux arrêts à Libreville

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *