Politique

Gabon : Le candidat Ali Bongo Ondimba parle de l’égalité des chances à Bitam

Libreville, Lundi 22 Août 2016 (Infos Gabon) – Le Président Ali Bongo Ondimba, candidat à sa propre succession à l’élection présidentielle du 27 août prochain, s’est rendu vendredi à Bitam (Woleu Ntem). Aux populations de cette partie du pays, il a parlé des avancées significatives enregistrées durant son premier septennat. Par la même occasion, il a demandé aux bitamois de ne pas suivre les vendeurs d’illusion.

A Bitam, au nord du Gabon, le président Ali Bongo Ondimba qui sollicite encore le suffrage de ses compatriotes, a mis en exergue les réalisations faites pendant son premier mandat. Il a à ce titre évoqué la mise en place effective de l’assurance maladie pour tous, la CNAMGS, la revalorisation des salaires, le programme GRAINE qui a généré plusieurs emplois et bien d’autres. Le tout dans un contexte de crise marqué par la baisse des prix du baril de pétrole.

Des efforts que Emmanuel Ondo Methogo, élu et cadre PDG de Bitam, a reconnu dans son intervention. Il a notamment parlé des retombées du projet GRAINE, initié par la société Olam et l’Etat gabonais. Pour lui, Ali Bongo Ondimba a le soutien sans faille des populations du Woleu Ntem. Mais, il a demandé au candidat de ne pas les oublier.

Le candidat, qui a reconnu que ce qui a été fait n’est pas suffisant, a dit que beaucoup reste à faire. D’où la mise en place du programme de l’égalité des chances pour donner la chance à tout le monde. Dans ce vaste programme, selon Ali Bongo Ondimba, les oubliés de la société trouvent aussi leur place. Il a particulièrement parlé des femmes, des jeunes et des vieux, des catégories de la population souvent marginalisées.

Ali Bongo Ondimba n’a pas manqué d’attirer l’attention de ses compatriotes sur le discours de ses opposants, en majorité des anciens barons du régime. Selon lui, l’opposition n’est qu’une farce où les candidats unis ont décidé de se partager les postes (le gâteau). Il faisait allusion à l’union formée récemment par les candidats Guy Nzouba Ndama, Casimir Oyé Mba et Jean Ping. « Je suis le petit piment que les opposants n’ont pas pu déguster », a-t-il dit.

Le président qui a poursuivi sa tournée à Oyem et Mitzic, a demandé aux populations de Bitam de rester Uni.

FIN/INFOSGABON/FM/2016

Copyright Infos Gabon

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *