Politique

Gabon : Le Ministre de l’Education nationale a jeté l’éponge

Libreville, Dimanche 31 Août 2014 (Infos Gabon) – Le Ministre gabonais de l’Education Nationale et de l’Enseignement Technique, le Professeur Léon Nzouba a démissionné de ses fonctions gouvernementales. L’annonce a été faite dimanche par Denise Mekamne, Porte parole Gouvernement.

Ce dimanche 31 Août 2014 à la mi-journée, le Porte parole du Gouvernement gabonais Denise Mekamne, a annoncé la démission du Ministre de l’Education Nationale Pr Léon Nzouba, sans pour autant donner des explications sur les raisons de ce retrait du membre du Gouvernement dirigé par un autre Professeur Daniel Ona Ondo.

Selon Mme Mekamne, « Monsieur le Premier ministre, Chef du Gouvernement, Professeur Daniel Ona Ondo, après en avoir informé Monsieur le Président de la République, Chef de l’Etat, prend acte ce jour de la démission du Ministre de l’Education Nationale et de l’Enseignement Technique, le Professeur Léon Nzouba ».

Signalons que le secteur de l’éducation nationale a traversé une période de crise cette fin d’année scolaire, marquée principalement par la grève de la faim des bacheliers recalés au Baccalauréat 2014. Le Ministre de l’éducation nationale qui avait décidé de revoir leur situation et octroyer le Baccalauréat aux élèves ayant au moins une moyenne de 8/20, après s’être mis à genoux au parvis de la Cathédrale Sainte-Marie (lieu de la grève de la faim), a vu sa décision annulée par le Conseil des ministres suite au refus des membres du jury du Baccalauréat de signer les attestations de réussite à 600 élèves repêchés. Selon la loi gabonaise, « l’admission au baccalauréat est conditionnée par l’obtention d’une moyenne supérieure ou égale à 10 ».

Ministre de la Santé, Ministre des Travaux publics, ainsi que Ministre de l’Éducation nationale et de l’Enseignement technique, sont les postes occupés successivement depuis 2009 par le Pr Léon Nzouba dans les différents gouvernements nommés par l’actuel Chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba après son élection à la tête du pays le 30 Août 2009.

« Le Premier ministre, Chef du Gouvernement le remercie pour son engagement, sa loyauté, sa disponibilité au service de notre pays le Gabon et sa fidélité à Monisuer le Président de la République, Chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba », a déclaré Denise Mekamne.

Professeur agrégé en médecine et député de Mouila (Ngounié), Léon Nzouba demeure un des fidèles du Président de la République. Il a contribué avec dévouement et abnégation à la mise en œuvre du Plan Stratégique Gabon Emergent (PSGE).

Une première à l’heure de l’émergence, la démission de Léon Nzouba a fait prendre un coup à la cohésion gouvernementale. « Le Gouvernement a pris l’eau », disent certains observateurs. Pour d’autres, il s’agit d’un petit problème, « le ministre se sentait contrarié au sein du Gouvernement, notamment dans la mise en œuvre de certaines réformes ».

FIN/INFOSGABON/PM/2014

Copyright Infos Gabon

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *