Social

Gabon : Les cours suspendus

Libreville, Jeudi 11 Avril 2019 (Infos Gabon) – La décision du gouvernement vise à promouvoir la paix au lendemain de la grogne des élèves des lycées et collèges protestant les nouvelles conditions d’attribution des bourses aux bacheliers.

Le gouvernement gabonais a décidé de suspendre jusqu’à nouvel ordre les enseignements à travers le pays. L’information est contenue dans un communiqué du ministre d’Etat, ministre de l’Education nationale, chargé de la Formation civique rendu public mercredi soir.

«Suite aux mouvements d’humeur des élèves des différents établissements scolaires du pays, constatés depuis le lundi 8 avril 2019 en réaction à la décision gouvernementale relative aux nouvelles conditions d’attribution et de prise en charge par l’État des allocations d’études, issues de la loi n° 021/2011 portant orientation générale de l’éducation, de la formation et de la recherche en République gabonaise, le ministre d’État, ministre de l’Éducation nationale chargé de la Formation civique porte à la connaissance des chefs d’établissement, des parents d’élèves et des apprenants eux-mêmes, que le gouvernement est très attentif à l’évolution du climat social et reste préoccupé par cette vague de mécontentement des élèves», écrit Michel Menga M’Essone. 

«Ainsi, dans sa volonté d’apaisement et d’écoute à l’endroit des populations, le gouvernement de la République décide de la suspension des cours jusqu’à nouvel ordre sur l’ensemble du territoire national. La date effective de la reprise des cours sera communiquée ultérieurement. À cet effet, les parents sont invités à garder leurs enfants chez eux», souligne-t-il.

Le Gouvernement gabonais qui s’est engagé dans la réduction du train de vie de l’Etat a décidé de prendre certaines mesures. Des réformes qui visent à faire face aux difficultés économiques. Dans le secteur éducatif, le système d’attribution des bourses d’études a été révisé. L’âge maximum pour y avoir accès est désormais fixé à 19 ans. Il faudra également avoir 12 de moyenne au baccalauréat.

Pour les gouvernants, ces mesures visent à encourager l’excellence. Des arguments que les élèves ne veulent pas du tout entendre. Ils demandent au gouvernement d’annuler ses mesures.

FIN/INFOSGABON/PM/2019

Copyright Infos Gabon

LIRE AUSSI Grogne des élèves au Gabon : La main tendue du gouvernement

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *