Social

Gabon : L’Etat agit pour stopper la grève, Schlumberger menace l’ONEP

Libreville, 21 janvier 2013 (Infos Gabon) – Le 16 janvier dernier, le Gouverneur de la Province gabonaise de l’Ogooué maritime Leonard Diderot Moutsinga Kebila, accompagné du secrétaire de province Joseph Makanga Louembé, était face au secrétaire général de l’Organisation Nationale des Employés du Pétrole (ONEP), Hans IVALA, pour échanger sur les différentes solutions favorables aux employés et aux entités pétrolières Schlumberger et la Société Gabonaise de Raffinage (SOGARA) pour sortir de la grève entamée depuis quelques temps déjà par les employés. Ces derniers revendiquent notamment l’arrivée à SOGARA d’une nouvelle direction générale, la gestion actuelle étant menée par Mr Pierre Reteno N’Diaye, et d’un nouveau secrétariat général.

SOGARA, dont la production est stoppée depuis quelques jours déjà, rassure les opérateurs quant à l’approvisionnement pendant plusieurs jours encore des stations services et industries, et de la possibilité de prolonger ce délai si un service minimum est mis en place.

Schlumberger, victime de la grève de SOGARA qui s’est étendue à son personnel, a, quant à elle menacée le bureau de l’ONEP de poursuites judiciaires, estimant cette grève illégale. Une délégation du Ministère des hydrocarbures, conduite par le directeur adjoint des hydrocarbures, rejoindra celle du Ministère en charge de l’emploi déjà présente sur Port-Gentil afin de permettre le dialogue entre les deux entités et décanter la situation.

Malgré les efforts et les menaces des uns et des autres, vu la durée de cette grève illimitée, les risques de pénurie de carburant au Gabon deviennent réel.

FIN/INFOSGABON/PK/MM/2013

© Copyright Infos Gabon

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *