Politique

Gabon : Lucie Milebou sort de son silence

Libreville, Jeudi 3 Janvier 2019 (Infos Gabon) – La présidente du Sénat gabonais estime que le calme affiché depuis que le malaise d’Ali Bongo Ondimba est survenu a fini par lui donner raison face aux multiples critiques. 

En clôturant lundi les travaux de la deuxième session ordinaire du Sénat, Lucie Milébou Abusson épouse Mboutsou s’est prononcée sur la santé du président de la République, Ali Bongo Ondimba. La présidente du Sénat gabonais estime que «le silence gardé par nous a semblé la meilleure réponse, pour ne pas souffler sur des braises ardentes de tant d’ignominies».

S’adressant au Premier ministre, celle qui, constitutionnellement en cas de vacance à la tête du pays selon l’article 13 de la constitution devrait être présidente de la République par intérim, a dit que «votre visite à Rabat, et le rendu par vous-même de cette rencontre, est venu apaiser nos inquiétudes».

Emmanuel Issoze Ngondet faisait partie des personnalités s’étant rendues au chevet du président en décembre dernier dans la capitale marocaine.

Devant le silence affiché par Lucie Milebou Aubusson, d’aucuns n’ont pas hésité à l’accuser d’être complice du «clan Bongo» pour confisquer le pouvoir ou d’être tout simplement incapable de prendre ses responsabilités. Après la dernière sortie d’Ali Bongo Ondimba, la présidente du Sénat sort ainsi grandie des nombreuses critiques et flèches lancées contre sa personne et sa personnalité.

FIN/INFOSGABON/PM/2019

Copyright Infos Gabon

LIRE AUSSI Gabon : Ali Bongo Ondimba reste à la manœuvre

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *