Politique

Gabon : L’UPNR continue à mobiliser ses troupes

Libreville, 27 février 2013 (Infos Gabon) – La marrée jaune a déferlé partout où étaient programmées les causeries politiques que le mentor de l’UPNR (Union Pour la Nouvelle République, opposition) a eu au cours de ses sorties qui ont débuté la semaine dernière par Paris Bifoun, où ont été installées les premières cellules de base de son parti. Il  a tenu à expliquer ses motivations ainsi que son positionnement dans l’opposition qu’il dit ne pas y rester ad vitam aeternam, parce qu’il s’emploi à l’en croire, « à prendre le pouvoir ».

Ancré dans « l’opposition républicaine », respectueuse des lois et des institutions du pays, le parti de Me Louis Gaston Mayila, qui a clairement affiché ses ambitions, compte jouer sa partition dans le paysage politique de gabonais. Seule manière pour faire avancer notre démocratie.

Avec la verve qui le caractérise, s’exprimant quelque fois en langue locale pour être mieux compris par tous, un exercice qui lui sied à merveille, il a indiqué que « les mots n’ont de sens que si les actes suivent ». Il a rappelé quelques avatars qu’il a connu dans son parcours avec ses compagnons qui a notamment conduit à la création, à Mouila de l’UFC (Union des Forces du Changement) dont il est le co-fondateur.

« Comment doit-on s’opposer éternellement à quelqu’un et refuser tout dialogue avec lui ? », s’est-il interroger avant d’ajouter : « ayons le courage de dire au Chef d’Etat en le regardant dans les yeux ce que nous lui reprochons, voilà ma démarche que les autres ont refusée ».

Me Mayila a conclu son propos en demandant à son auditoire de se soumettre à l’opération d’enrôlement en vue des élections locales à venir.

FIN/INFOSGABON/PK/MM/2013

© Copyright Infos Gabon

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *