Politique

Gabon : Maganga Moussavou était sur le Porte-Hélicoptères Amphibie Mistral

Libreville, Mardi 19 Février 2019 (Infos Gabon) – Le vice-président de la République a conduit lundi une délégation de hautes personnalités sur ce bâtiment flottant de la marine française accosté au large des côtes gabonaises.

Une importante délégation de hautes autorités gabonaises a visité lundi le PHA Mistral, un porte-avion de la marine française, qui mouille sur les eaux gabonaises. Conduite par le vice-président de la République, Pierre-Claver Maganga Moussavou, cette délégation comprenait entre autres personnalités, le Premier ministre, chef du gouvernement, Julien Nkoghe Bekale et l’Ambassadeur de France au Gabon, Philipe Autie.

Le ministre d’Etat, ministre de la Défense nationale et de la Sécurité du territoire, Rose Christiane Ossouka Raponda, le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération internationale, de l’Intégration régionale, de la Francophonie et des Gabonais de l’étranger, Abdu Razzaq Guy Kambogo, ministre déléguée auprès du ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur, de l’Administration du le territoire, des Collectivités locales, de la Décentralisation, chargé de la Citoyenneté et de l’Immigration, Patricia Taye, le secrétaire général adjoint de la Présidence de la République, Serge Ename Nsolet, le chef d’Etat-major des armées, le  général de corps d’armée Ferdinand Gaspard Olame Ndong, le secrétaire général de la CEEAC Ahmad Allam-Mi, et le général Jean-Pierre Perrin, commandant les Eléments français au Gabon (EFG) faisaient partie des visiteurs.

Cette visite qui s’inscrit dans le cadre de l’excellence des relations de coopération traditionnelles et privilégiées entre le Gabon et la France a donné l’occasion à ces personnalités de visiter ce navire long de 199 mètres et large de 32 mètres. Pesant plus de 20 000 tonnes, ce bâtiment présenté comme innovant et polyvalent est un véritable outil de commandement et de projection de forces.

De l’avis d’experts, il a la capacité depuis son pont d’envol, de déployer une force aéromobile complète constituée d’hélicoptères de combat. On parle de 16 hélicoptères embarqués et jusqu’à 6 décollages simultanément destinés à conduire des frappes ou des opérations de surveillance d’un territoire. Doté d’une capacité amphibie, ce navire peut projeter des troupes et véhicules de la mer vers la terre. Ceci grâce aux engins de débarquement rapides et chalands de transport de matériel. Tout comme il peut aussi mener des opérations de secours aux populations lors d’un sinistre.

En son sein, il est doté d’un hôpital embarqué comprenant des blocs opératoires, une salle de traitement des grands brûlés, etc. Grâce à sa modularité, le PHA Mistral peut embarquer un état-major et mettre en œuvre un poste de commandement de forces interarmées pour la conduite d’une opération nationale ou multinationale depuis la mer.

FIN/INFOSGABON/PM/2019

Copyright Infos Gabon

LIRE AUSSI Gabon : Un ministère stratégique entre les mains d’une personnalité féminine

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *