Société

Gabon / Oyem : Liberté pour 16 détenus

Libreville, Dimanche 14 juillet 2019 (Infos Gabon) – Un dysfonctionnement dans le système judiciaire gabonais a offert une seconde chance à des prisonniers.

En effet, le Procureur général d’Oyem a libéré 16 détenus, sans jugement.

Du fait de la disparition de leurs dossiers, 16 détenus à la prison centrale d’Oyem ont été remis en liberté d’office par le Procureur général. Bénéficiant de la présomption d’innocence, ils ont donc recouvré leur liberté. 

A écouter Eddy Minang, Procureur général d’Oyem, « en matière délictuelle, toute personne peut être détenue pendant six mois et renouvelable une fois, tandis qu’en matière criminelle, la loi prévoit une détention préventive d’un an renouvelable une fois ».

Aussi, poursuit-il, cette prescription légale n’est malheureusement pas respectée dans le système judiciaire gabonais. Mais le Code de procédure pénale renferme en son sein, des dispositions qui sauvent les personnes vivant dans cette situation.

Il s’agit de l’article 118 qui prévoit que la détention préventive peut prendre fin pour non-respect des délais si le juge d’instruction et la chambre d’accusation ne statuent pas avant la fin du délai légal de la détention provisoire.

C’est par cette disposition de la loi que les 16 détenus ont pu recouvrer leur liberté.

FIN/INFOSGABON/IN/2019

Copyright Infos Gabon

Lire 👉 Gabon : 11 000 kits de test de VIH non conformes incinérés

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *