Politique

Gabon : Pas de codécision

Libreville, Lundi 6 Avril 2020 (Infos Gabon) – Si chaque leader de l’opposition entend dénoncer le déficit du service sanitaire, les réponses qu’envisagent les observateurs divergent. Pour certains, l’observation des mesures de l’OMS se dégage: éviter la propagation du coronavirus.

Interpellés sur le confinement du Grand Libreville, les partisans du confinement total ont en général une réponse toute trouvée: ce qui a été fait à Wuhan, en Chine.

D’abord, ils soulignent qu’au bout de trois mois la propagation a été stoppée. Les prérogatives de ce comité de pilotage du Plan de veille et de riposte sont limitées à l’essentiel de constat et de mise en quarantaine.

Mais les leaders de l’opposition cimentent le consensus qui réserve à gros traits la lutte pour la survie, plus que tout autre besoin. Il n’est pas question de codécision, les Chefs politiques ne sont pas de vétérans du monde médical.

Par conséquent, la priorité est donnée aux comités scientifiques et de pilotage qui s’accordent sur à moindre échelle sur la seule stratégie.

Il n’est pas question de jeu politique qui ferait trainer en longueur les rencontres médicales. C’est un rôle moins proportionnel à leur nombre. Ainsi ceux qui ne sont pas du domaine sont-ils absorbés dans les avis dépolitisés.

Cet état de fait n’a pas échappé aux autres qui se heurtent à une logique inhérente aux exigences des experts des instituts de recherche médicale.

FIN/INFOSGABON/EM/2020

Copyright Infos Gabon

LIRE AUSSI Gabon / Médias : La Revue de la presse gabonaise de la semaine du 30 Mars au 5 Avril 2020

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *