Politique

Gabon : Pas de révision de la constitution avant les élections

Libreville, Mardi 2 Juin 2015 (Infos Gabon) – «Il n’y a aujourd’hui au Gabon aucune volonté de réviser la constitution pour la loi électorale ; il y a volonté de respecter le calendrier et, le moment venu les uns et les autres déposeront leurs candidatures dans les formes prévues par la loi », a déclaré Alain Claude Bilié By Nzen, le Porte parole de la Présidence de la République gabonaise, lors de sa traditionnelle conférence de presse, mercredi 27 mai dernier.

Cette réaction avait ainsi pour but de dissiper les affirmations, conversations et articles de presse qui entrevoyaient une intention du pouvoir actuel de réviser la constitution gabonaise, notamment son article 10.

La loi ne permet pas de réviser actuellement la constitution et l’article 10 ne pose pas de problème à la candidature d’Ali Bongo Ondimba, a martelé M. Bilié By Nze. C’est pour cette raison d’ailleurs, que les révisions constitutionnelles de 2009 et 2010 n’ont pas touché cet article 10, a-t-il renchéri.

Le conseiller d’Ali Bongo Ondimnba a en outre démenti les rumeurs sur la prétendue pression qu’exercerait le Palais du bord de mer sur le président de l’assemblée nationale, M. Guy Nzouba Ndama, pour ladite révision de la loi fondamentale. Outre que selon la constitution, le projet de révision de la loi fondamentale doit d’abord être adopté en conseil des ministres, a-t-il précisé. Il ne saurait donc être ‘’manœuvré’’ en cachète. Bref, pour Alain Claude Bilié By Nze, ce sont des insinuations sans fondements.

FIN/INFOSGABON/AE/2015

Copyright Infos Gabon

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *