Economie

Gabon : Regis Immongault auditionné par les sénateurs

Libreville, Jeudi 12 Juin 2014 (Infos Gabon) – La commission des affaires économiques, de la production et des échanges du Sénat gabonais, présidée par Florent Mba Sima,  a auditionné le mardi 10 juin 2014 le ministre des mines, de l’industrie et du tourisme, Regis Immongault  sur le projet de loi instituant  un système  national  de normalisation  en république gabonaise,  permettant  d’arrimer l’industrie gabonaise à l’exigence de qualité dans la production.

Le ministre gabonais des mines et des l’industrie a expliqué mardi aux sénateurs le recours au système de normalisation  par le fait que la compétition économique internationale et le contexte de globalisation des échanges laisse de moins en moins de place aux produits de moindre qualité, non conformes aux normes de référence.

Régis Immongault a précisé que  la normalisation  consiste à établir des  exigences et spécifications ou des règles techniques  applicables à la fabrication ou à la commercialisation des produits, biens et services, de même qu’elle fournit des documents de  référence de portée  nationale, sous régionale ou internationale pour résoudre des problèmes techniques ou commerciaux  des produits, biens et services

 Mais encore la normalisation intègre les mœurs, coutumes, moyens techniques  et financiers dans la caractérisation ou la normativité des produits et services  dans un but de précision, simplification, de qualité, de moindre coût et de compétitivité.

Par ailleurs, le ministre précisé le cadre juridique préalable propice que représente ce projet de loi de 26 articles repartis en cinq chapitres.

Les sénateurs pour leur part, ont réagi par de nombreuses questions notamment sur les aspects de formation,  sur les organismes de certifications des normes, sur les laboratoires d’appréciation des produits extérieurs et sur le rôle de partition qui incombe au ministère du commerce.

FIN/INFOSGABON/EI/2014

Copyright Infos Gabon

Related Posts