Economie

Gabon : Reprise des travaux de la route de l’intégration

Libreville, Dimanche 16 Septembre 2018 (Infos Gabon) – Les travaux de construction de cet axe viennent d’être relancés avec pour objectif de relier la province de l’Ogooué-Maritime au reste du pays.

Le vrombissement incessant d’engins lourds a repris sur le chantier de la route Port-Gentil-Omboué. Après plusieurs mois d’interruption, les travaux de construction de cet axe routier ont repris de plus belle vendredi dernier avec le bitumage des derniers tronçons, l’aménagement des voies d’évacuation et le reprofilage des trottoirs. Ouvriers gabonais et chinois s’activent à nouveau pour achever l’aménagement de cette route dite de l’intégration.

D’une longueur de 93 km pour 12 m de large, cette route devrait relier la province de l’Ogooué-Maritime aux autres provinces du pays. D’un coût total de 342 milliards de francs CFA et financé en grande partie par la Chine, ce chantier dont les travaux ont démarré en janvier 2014 devra être livré d’ici fin 2019. Le branle-bas observé sur le terrain nuit et jour consiste à rattraper le temps perdu et à respecter les délais. Car, faute de financements, les travaux ont dû être interrompus.

La visite effectuée récemment par Patrice Ontina, gouverneur de l’Ogooué-Maritime et Lucie Daker Akendengué, présidente du Conseil départemental de Bendjé, a permis de constater que sur le chantier, règne une ambiance de ruche. Pour ces deux autorités, le rythme des travaux est satisfaisant même si elles tiennent à rappeler les usagers sur le respect des règles élémentaires et la discipline à observer en matière de circulation routière.

Les usagers pourront donc pousser un ouf de soulagement si cette route venait à être achevée. Car, par le passé, le trafic se faisait par voie fluviale au péril des vies de tous ceux qui s’y aventuraient.

FIN/INFOSGABON/PM/2018

Copyright Infos Gabon

LIRE AUSSI  Gabon : Les révélations de Michel Essonghé sur la route de l’intégration

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *