Social

Gabon : Un vent de créativité souffle au CNOU

Libreville, Vendredi 23 Juillet 2021 (Infos Gabon) – Au Centre national des œuvres universitaire (CNOU) du Gabon, les jours passent mais ne se ressemblent pas.

Un véritable vent de créativité et de développement souffle sur cette structure technique d’appoint dans la gestion des infrastructures de l’enseignement supérieur.

Les initiatives économiques salvatrices se succèdent les unes aux autres. 

Depuis le 14 mai les étudiants ont le plaisir de s’alimenter avec du pain made in CNOU. L’initiative est l’œuvre de l’équipe dirigeante actuelle conduite par le Directeur général, Jean Noël Eya. Ce dernier a cru au savoir-faire et aux compétences internes en donnant l’opportunité à trois jeunes qui ont saisi leurs chances. 

Ainsi, le talent de trois boulangers Obiang Asseko, Laurie Aubin  Djila Affane et Jean François Etoughe Ollame  régale les étudiants du restaurant du Centre multisectoriel de Nkok à qui est livrée leur production journalière de 300 petits pains.

Une idée géniale qui permet non seulement d’avoir la maîtrise des coûts en faisant économiser au CNOU près de 70 frcs de gain sur chaque petit pain, mais aussi en aidant à réduire la dépendance vis-à-vis des circuits d’approvisionnement extérieurs. 

La production du pain n’est pas la seule initiative au crédit du CNOU

Le vent de créativité au CNOU vient également d’enregistrer une nouvelle manifestation avec le lancement à l’université de Sciences de la santé et l’UOB des coopératives agricoles permettant aux étudiants de cultiver des petites unités de production de la laitue, la tomate et d’autres légumes de consommation journalière.

Toute la production sortie de ces unités sera directement rachetée par le CNOU pour alimenter les différents restaurants universitaires à Libreville. En attendant la production de Franceville dont la coopérative agricole vient d’être installée.

Toutes ces initiatives sont révélatrices d’un leadership de développement novateur à mettre au compte de l’équipe dirigeante actuelle qui ne tarit pas d’ingéniosité et d’imagination pour autonomiser  les étudiants et leur inculquer l’esprit entrepreneurial. Tout comme cela participe d’une gestion efficience.

FIN/INFOSGABON/RE/2021

Copyright Infos Gabon

LIRE AUSSI Gabon : Guy Nzouba Ndama veut rencontrer Ali Bongo Ondimba

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *