Economie Environnement

Gabon : Vers l’interdiction de l’exploitation du Kevazingo

Libreville, Vendredi 5 Avril 2019 (Infos Gabon) – Le gouvernement envisage de préserver cette essence forestière pourtant très précieuse qui suscite tant de fantasmes.

Au sortir de la réunion interministérielle au sujet du Kevazingo tenue mardi autour du ministre d’Etat en charge des Forêts et du Plan climat, Guy Bertrand Mapangou, il a été décidé que l’exploitation de cette essence sera bientôt interdite. Les membres du gouvernement ont à cet effet laissé entendre qu’un texte de loi y relatif est en cours de préparation.

Cette essence certes très prisée sur le marché, est cependant objet de fantasmes et les autorités entendent l’inscrire au «patrimoine du peuple gabonais». «Au cours de cette réunion, nous avons suggéré des mesures à prendre pour que nous fassions table rase de cette histoire de Kevazingo qui alimente les fantasmes au Gabon et à l’extérieur, avec le risque de briser, de ternir et d’écorner l’image du pays sur le marché international du bois», a souligné Guy-Bertrand Mapangou.

Comme l’a relevé le ministre d’Etat en charge des Forêts et du Plan climat, le Kevazingo devra aussi aller rallonger la liste de ces essences protégées dans laquelle se trouvent déjà le Moabi et l’Ozigo. «Le Moabi, on n’en parle plus, puisque son exploitation a déjà été interdite. Le marché international a d’ailleurs oublié ce que c’est. Nous allons donc aussi faire en sorte que ce même marché oublie le Keva pour le préserver», a précisé Guy Bertrand Mapangou.

FIN/INFOSGABON/PM/2019

Copyright Infos Gabon

LIRE AUSSI Gabon : Ping cité dans un scandale forestier

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *