Economie

Gabon : Yves Laurent Goma suspendu

Libreville, Vendredi 23 Août 2019 (Infos Gabon) – Le correspondant de Radio France Internationale est interdit d’activité de journalisme pour une période de deux mois pour diffusion d’informations inexactes.

La Haute autorité de la communication (HAC) a rendu jeudi en soirée son verdict au sujet de la diffusion par Radio France Internationale (RFI) des informations erronées sur la personne du chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba. L’organe de régulation du secteur de la communication a décidé de suspendre pour deux mois, Yves Laurent Goma, son correspondant au Gabon, auteur desdites informations.

L’on se souvient dans un compte-rendu de la fête nationale de l’indépendance le 17 août dernier, ce dernier a affirmé que «le président de la République ne s’était à aucun moment levé comme autrefois pour saluer les troupes de l’armée». Or, des informations diffusées en mondovision attestent plutôt le contraire. On y voit Ali Bongo Ondimba se lever à plusieurs reprises.

Le président Ali Bongo Ondimba debout à la tribune officielle le 17 Août 2019

La HAC dénonce « des informations inexactes avec une insinuation malveillante mettant en cause l’intégrité physique du président de la République Ali Bongo». De son côté, la chaîne française qui regrette cet incident, plaide pour que «son correspondant retrouve au plus vite son autorisation de travail afin qu’il continue de couvrir l’actualité gabonaise, comme il le fait sans discontinuer depuis 17 ans».

FIN/INFOSGABON/SM/2019

Copyright Infos Gabon

LIRE AUSSI Gabon : Satcon va payer 20 millions de francs CFA à Canal +

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *