Economie

Gabon : Zoom de la communication sur des projets routiers en cours

Libreville, Vendredi 24 Octobre 2014 (Infos Gabon) – Au Gabon, les avancées enregistrées dans la conduite des chantiers routiers en cours sur la nationale 2, ont été présentées aux médias nationaux et internationaux à l’occasion d’un voyage de presse organisé par la direction de la communication présidentielle et l’Agence Nationale des Grands Travaux (ANGT) du 20 au 21 octobre 2014.

Ainsi en sera-t-il du chantier Ndjolé-Medoumane, d’un linéaire de 47 km, partie intégrante de la nationale 2 conduisant aux frontières avec le Cameroun et la Guinée Equatoriale. Ce tronçon financé par l’agence française de développement (AFD) et l’Etat gabonais permettra de relier plusieurs provinces du pays, notamment le Moyen Ogooué, l’Ogooué Lolo, le Haut Ogooué, l’Ogooué Ivindo et le Woleu -Ntem à Libreville, la capitale.

Les travaux sont de réhabilitation, construction et bitumage d’une route de 1X2 voies entre Ndjolé et Meudoumane, la construction de 78 dalots, 90 buses, une gare routière et quatre ponts dont celui de la rivière Missanda déviant du centre-ville.

Ce pont est de 80 mètres de long sur deux voies et à 80% achevé. Il pourra supporter les charges de 50 tonnes.

L’axe Ndjolé- Medoumane comprend également la construction d’une station de pesage autorisant la charge maximale de 13 tonnes. Cette station est située au PK5 de Ndjolé pour réglementer le chargement des véhicules circulant sur les routes bitumées et nouvellement aménagées.

LA ROUTE 2« La semaine prochaine, nous allons couler le tablier. Le gros œuvre sera livré d’ici fin décembre », a déclaré Yawo Tcheyi, maître d’ouvrage.

Le tronçon Lalara-Koumameyong initié dans le cadre du programme d’aménagement du réseau routier est quant à lui financé par la banque islamique de développement (BID) et l’Etat gabonais. Les travaux y relatifs, déjà achevés, s’étalent sur 65 Km d’une route de 1X2 voies entre les carrefours de Lalara et de Koumameyong. De même la station de pesage et l’aire de repos pour les camions sont déjà aménagées.

« La station de pesage sera sous peu en activité, en attendant l’installation de la balance qui devra être livré avant la fin de l’année », a expliqué Gaétan Nguema Allogho, homologue sur le chantier.

En plus, la china first High- way engineering a construit des salles de classe et logements des directeurs pour les écoles situées sur le linéaire.

construction d'un pont sur la routePuis il y a le l’axe Koumameyong –Ovan qui s’inscrit dans le cadre du programme d’aménagement du réseau routier, sa réhabilitation intègre les projets d’intégration sous régionale et est financé par la BID et l’Etat gabonais, pour un linéaire de 51 km. Le projet a été confié à l’entreprise sinihydro pour un financement de 42 milliards de FCFA. Il est à 97% réalisé.

« Maintenant les travaux sont achevés et nous allons encore assuré le contrôle pendant 12 mois », affirmé le directeur de production Zhou Guo Tai.

Signalons qu’avant l’arrivée d’Ali Bongo Ondimba au pouvoir en 2009, le Gabon avait 936 kilomètres de routes bitumées. Aujourd’hui, avec ces réalisations, le chiffre a atteint 2000 kilomètres.

FIN/INFOSGABON/PM/2014

Copyright Infos Gabon

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *