Economie

Heiko Schlittke dévoile ses ambitions pour Airtel Gabon

Libreville, Mardi 29 Septembre 2015 (Infos Gabon) – A la faveur d’une rencontre avec la presse locale vendredi 25 Septembre 2015 à Libreville, Heiko Schlittke a décliné sa vision pour Airtel Gabon avec notamment la mise en route dans les tout prochains jours de la téléphonie de quatrième génération (4G) qui devra permettre de relever de nouveaux défis liés au développement durable.

Arrivé il ya quelques semaines à Libreville pour prendre ses nouvelles fonctions en qualité de Directeur Général d’Airtel Gabon, Heiko Schlittke s’est entretenu avec les journalistes gabonais le vendredi 25 Septembre 2015 à Libreville. Au cours de cet entretien, il a présenté les grands chantiers qu’il compte labourer à la tête de la première compagnie nationale de téléphonie mobile, Airtel Gabon. Tout en vantant les services offerts jusqu’ici à la clientèle dont spécifiquement le mobile banking à travers Airtel Money qui, avec aujourd’hui plus de 80 % de croissance via le commerce par internet, permet actuellement d’effectuer des transactions financières à tout moment, Heiko Schlittke a eu à regretter que la téléphonie de troisième génération (3G) n’ait pas atteint ses objectifs.

« La fréquence n’était pas suffisamment large. Et ces problèmes sont désormais entrain d’être rectifiés », a-t-il confié.

Dans les perspectives, il a annoncé le lancement dans les semaines à venir de la 4G. « Très bientôt nous allons lancer notre réseau 4G. La date sera précisée prochainement (…) très bientôt. Nous nous informons également des travaux qui sont entrain d’être faits pour améliorer les services de base, les services de 2G, les services de 3G pour s’assurer qu’ils sont à la hauteur des attentes de notre clientèle », a soutenu Heiko Schlittke qui par la même occasion a avancé que ce processus offre des avantages indéniables aussi bien dans le domaine de la santé qu’en ce qui concerne le rendement des entreprises publiques et privées.

C’est donc une ère nouvelle qui s’ouvre pour la clientèle d’Airtel Gabon qui déjà a signé le 17 Octobre 2014 un partenariat avec l’Unesco (Organisation des Nations Unies pour l’Education, la Science et la Culture ) pour la formation sur une période de 3 ans de 5000 jeunes Gabonais aux NTIC (Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication), à travers le programme « Train My Generation » lancé en 2013 lors de la 2e édition du New York Forum Africa (NYFA). Ce qui permettra de réaliser la vision du Président de la République, Ali Bongo Ondimba qui a placé la formation de la jeunesse africaine au centre de son programme d’action.

Avant sa prise de fonction à Airtel Gabon, Mr Heiko Schlittke qui compte plus de 11 ans en Afrique revient du Malawi. Il a servi tour à tour au Burkina Faso, en RDC, en Tanzanie, et à Madascascar.

Au Gabon depuis le 1er août 2015, il a reconnu que contrairement à certains pays, le Gabon disposerait des avantages inestimables dans le domaine des nouvelles technologies y compris le développement de la communication.

FIN/INFOSGABON/PM/2015

Copyright Infos Gabon

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *