Environnement

Inde : Le Gabon donne une bonne leçon d’un environnement sain

Libreville, Lundi 11 Novembre 2019 (Infos Gabon) – Le Gabon est un petit pays par sa superficie, mais grand par sa renommée. C’est ce qu’un ancien ambassadeur de l’Inde aux Etats-Unis s’est évertué à dépeindre la pollution que vivent au quotidien les citadins de Delhi, la capitale indienne où d’épais nuages de pollution partagent l’espace urbain avec les touristes.

Nul besoin d’être écologiste pour y saisir les incommodités, les résultats sont sur tous les visages. A travers l’article de cet expert, le Gabon est pris en exemple de ces Etats qui sauvegardent les tonnes de carbone et le patrimoine forestier en vue de résoudre la problématique du climat, de la déforestation qui, au fil de toutes les rencontres internationales sur le climat, les autorités gabonaises, en tête desquelles le président Ali Bongo Ondimba a pertinemment compris la nécessité de mener un combat commun.

Sinon, le pays serait la risée de tous les écotouristiques qui vont vite déchanter et se choisir une autre destination. Pour ce faire, l’auteur de l’article intitulé Lead on Gabon du 5 novembre 2019 évoque la découverte des sites où fréquemment les gorilles, les tortues luths, les baleines à bosse et bien d’autres espèces qui font la fierté de nos ressources naturelles.

C’est d’ailleurs à cette énumération que l’on convient de faire allusion au geste combien admiratif et encourageant d’un pays comme la Norvège qui a fait évaporer les velléités de certains dirigeants qui boudent les forums.

Cette attitude est préjudiciable au stockage des tonnes de carbone, élément essentiel dans cette recherche que les scientifiques n’ont eu de cesse de nous rappeler l’ampleur des dégâts à venir et les pertes des sommes faramineuses pour faire le médecin après la mort. Ce point de vue est partagé par les pays qui, comme la Gabon, ont axé leur politique sur les recommandations de la COP25.Ne dit-on pas qu’il faut battre le fer quand il est chaud ? En faisant comme cet éminent diplomate qui alerte les incrédules.

FIN/INFOSGABON/EM/2019

Copyright Infos Gabon

LIRE AUSSI Protection de l’environnement : La Norvège réaffirme son soutien au Gabon

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *