Economie

Infrastructures routières : Ça roule entre Port-Gentil et Omboué

Libreville,Lundi 17 Décembre 2018 (Infos Gabon) – Le Premier ministre, chef du gouvernement, Emmanuel Issoze Ngondet vient de visiter le chantier deconstruction de cette route.

Emmanuel Issoze Ngondet est reparti satisfait de ce qu’il a vu lors de la visite qu’il a effectuée le 12 décembre dernier sur le chantier de construction de la route Port-Gentil-Omboué. Accompagné pour la circonstance de Christian Magnagna, ministre de l’Équipement et des Infrastructures, Emmanuel Issoze Ngondet est allé toucher du doigt le niveau d’évolution de construction de cet axe stratégique longue de 95,92 km.  

Construite par la China Road and Bridge corporation (CRBC), l’infrastructure est dotée de deux ponts dont l’un s’étendant sur 4,707 km sur le fleuve Ogooué à Ozouri, alors que l’autre, d’une longueur de 4, 577 km, enjambe la lagune Nkomi. 

«Je suis venu visiter le chantier pour apprécier le travail qui a déjà été mené par la CRBC. C’est une initiative du chef de l’Etat qui vise à connecter Port-Gentil au réseau (RN1) – Route nationale N°1 – par la route. Vous savez que les travaux avaient été arrêtés à un moment donné. Au moment où la reprise doit se faire, il était important que le gouvernement vienne sur le terrain et évalue ce qui a été fait et voir ce qui va être fait. Et par sa présence, apporter son soutien à l’entreprise chinoise qui mène ce chantier des mains de maître», a souligné Emmanuel Issoze Ngondet. Pour lui, cette infrastructure est «une prouesse technique, une performance appréciable qu’il faut mettre en relief».

Au plan technique, le niveau d’avancement des travaux est de l’ordre de 92%. A terme, la mise en œuvre effective de ce tronçon viendra booster non seulement le développement économique de la région, mais aussi du reste du pays avec une mobilité accrue des personnes et des biens. «C’est un projet emblématique pour le développement de notre pays qui va participer au désenclavement de notre pays, au développement des échanges entre Port-Gentil et le reste du pays. Dans tous les cas, c’est une route de l’ouverture et du développement économique», a lancé Christian Magnagna.

Lancée en mars 2014 pour un délai de soixante mois, cette route devrait être livrée en septembre 2019. Malgré les difficultés de financement qui ont compromis le bon déroulement des travaux. «Je peux vous assurer que toutes les dispositions financières ont été prises pour aller jusqu’au bout de ce chantier», a tenu à rassurer Jean-Fidèle Otandault, ministre d’Etat en charge du Budget.  

FIN/INFOSGABON/PM/2018

Copyright Infos Gabon

LIRE AUSSI  Nouvel aéroport de Libreville : Air France intéressé par le projet

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *