Social

« Je souhaite intégrer la technique du Soroban japonais dans le système éducatif gabonais », Abdellatif Heni

Libreville, Jeudi 17 octobre 2019 (Infos Gabon) – Expert en développement personnel, Abdellatif Heni, d’origine tunisienne, maîtrise la technique du Soroban japonais. Nous l’avons rencontré au complexe scolaire le Guide de nos enfants à l’occasion d’une séance de formation des enseignants aux techniques du Soroban Japonais. dan ce entretien, il nous donne les informations sur l’outil dénommé l’abacus japonais.

Infos Gabon : Parlez-nous de cette technique de Soroban pas connue des Gabonais et que vous souhaiterez faire intégrer dans le système éducatif.

Abdellatif Heni : Je vous remercie pour l’opportunité que votre media m’offre pour présenter ce système qui est appliqué dans plusieurs pays dans le monde notamment en Tunisie dont je suis originaire, l’Algérie et d’autres en Europe. Le Soroban japonais est un système d’apprentissage qui développe l’intelligence, l’imagination, les réflexes et la mémoire des enfants dont les tranches d’âge se situent entre 5 et 18 ans, et chez l’enseignant qui développe son niveau en mathématiques.

Infos Gabon : Cette formation professionnelle que vous donnez aux enseignants dans certains établissements, comment se déroule-t-elle concrètement sur le terrain ?

Abdellatif Heni : Nous avons choisi dans un premier temps de former les enseignants qui devront par la suite transmettre les connaissances aux apprenants puisque l’un de nos objectifs est d’implémenter la méthode dans le système éducatif du pays. Sur le terrain, nous proposons pour l’instant aux responsables d’établissements à qui nous présentons le projet, comme ça été le cas pour le fondateur du complexe le Guide de nos enfants où nous avons formé les enseignants et, nous croyons, qui l’appliquent dès le début de cette année scolaire. En effet, concerne l’addition et la soustraction, nous donnons à chaque enseignant un abacus et un document de la matière scientifique qui est suivi après chaque fin de semaine d’un test de chacun des enseignants formés.

Infos Gabon : Pourquoi avoir choisi le Gabon comme un des pays pour expérimenter cette méthode ?

Abdellatif Heni : Le Gabon n’a rien de particulier. Jusque que nous avons constaté que beaucoup et notamment dans ce pays, il y a moins de scientifiques et beaucoup d’étudiants et élèves ont tendance à fuir les sciences sous prétexte que ça demanderait trop de calcul et réflexion.

Voilà pourquoi nous nous sommes dit qu’avec cette pratique innovante ici, mais déjà pratiquée ailleurs, les enfants pourraient s’intéresser aux mathématiques dès les classes préparatoires avec la technique du Soroban japonais qui permet à l’enfant d’acquérir et de comprendre une équation ou de réagir plus lors d’un calcul mental sans pourtant mettre en cause le système d’apprentissage actuel du pays. C’est juste un plus que nous voulons apporter dans le développement personnel de l’élève et l’enseignant.

Infos Gabon : Combien de temps dure la formation en ce qui concerne les enseignants et parlez-nous des coûts pour ceux qui pourraient être intéressés par vos services ?

Abdellatif Heni : La Formation va d’une semaine à deux semaines. Il faut qu’à la base, ils aient déjà des connaissances. Nous venons juste renforcer leurs compétences avec une nouvelle politique qui permet d’améliorer le niveau de l’enseignement, en renforçant la mémoire et la perspicacité et la confiance de soi. Les coûts sont très favorables. Il suffira de venir vers nous, comme quoi la formation n’a pas de prix.

Infos Gabon : Pour finir avez-vous un message à lancer ?

Abdellatif Heni : Nous invitons les parents ayant des enfants qui ont du mal à comprendre les mathématiques et le calcul rapide à ne pas hésiter de nous contacter et pour les chefs d’établissement intéressés nous restons disponibles.

FIN/INFOSGABON/SMM/2019

Copyright Infos Gabon

Lire aussi Economie : Un secteur en plein essor

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *