Politique

Jean Marie Ogandaga au Gouvernement : reconfiguration politique au Cap Estérias ?

Libreville, Dimanche 19 Octobre 2014 (Infos Gabon) – Au Gabon, l’entrée au Gouvernement ‘’Ona Ondo 2’’ de l’inspecteur des finances Jean Marie Ogandaga, fils du Cap Estérias, commence déjà à susciter moult commentaires ici et là qui ne vont pas tarder à confronter politiquement ce jeune cadre à ses aînés politiques estuariens.

Certains lacent ainsi que le ‘’Benga’’ Jean Marie Ogandaga au Gouvernement, c’est le règne de Paul Biyoghe Mba qui s’effondrerait dans la province de l’Estuaire.

L’argumentaire de ceux là s’appuie en effet sur l’histoire politique du Cap Estérias situé dans la province de l’estuaire. Il partirait de l’observation que le 2e siège du département du Komo-mondah engloberait la nationale 1 jusqu’à Nkoltan, l’ex district du cap estérias et la commune d’Owendo. Et que ce serait la circonscription politique dans laquelle Paul Biyoghe Mba, le natif de Bikélé, ancien Premier ministre et actuel président du Conseil Economique et Social, a été candidat aux différentes élections législatives à compter de 1990, avec un choix quasi systématique des suppléants à Owendo délaissant de la sorte le cap estérias.

Il apparaîtrait donc que durant ses mandats de député et autres ascensions politiques au Gouvernent, Paul Biyoghe Mba a plus choisi les cadres d’Owendo, Bikele, Essassa, Nkok et Nkoltang, plus que ceux du Cap Estérias dont seuls Chantal Sino, Joël Itanguino Thomas et feu Thomas Gallaut auraient eu des faveurs du bikélois.

Il est également signalé qu’aux élections locales de 2008, Paul Biyoghe Mba avait vainement tenté d’imposer le Dr Marie Thérèse Vane comme Maire du Cap Estérias en dépit des critères du secrétariat exécutif du Parti Démocratique Gabonais (PDG, au pouvoir) et de l’avis de la base.

Un autre fait concourant à l’affranchissement du Cap Estérias du contrôle politique de Paul Biyoghe Mba serait les récentes promotions de Collins Medico et Yeyet Eteka comme secrétaires des 1er et 2e arrondissements de la commune d’Akanda, dans la circonscription territoriale du Cap Estérias. Les deux promus étant réputés insusceptibles d’être manipulés par le bikélois.

Paul Biyoghe MbaUn affranchissement du contrôle de Biyoghe Mba qui néanmoins a comme corollaire un encrage politique du PDG cap estérias via des autochtones, à l’instar déjà avec la promotion au bureau politique, et mieux aujourd’hui à la fonction de Ministre de la Fonction Publique, de Jean Marie Ogandaga.

De sorte que les manettes du PDG au Cap Estérias seraient désormais entre les mains du nouveau ministre et des secrétaires d’arrondissements de la commune d’Akanda.

Certains observateurs voient donc en cela la perte de contrôle de Paul Biyoghe Mba au Cap Estérias, après celle dit-on encore d’Owendo. Ils parlent même de la descente aux enfers du stratège politique de Bikelé.

Mais d’autres rétorquent que cette reconfiguration procéderait des visées hautement stratégiques du PDG et de son chef dans l’Estuaire du Gabon où Paul Biyoghe Mba aurait certainement encore sa partition à jouer sous les déclinaisons que permettent ses fonctions actuelles.

FIN/INFOSGABON/PM/2014

Copyright Infos Gabon

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *