Environnement

La RDC s’inquiète pour sa forêt

Libreville, Mercredi 21 août 2019 (Infos Gabon) – Le président de la République démocratique du Congo, Félix Tshisekedi, a agité la menace de disparition de la forêt congolaise, cruciale pour retarder le réchauffement climatique, si son pays n’accélère pas l’exploitation de son immense potentiel hydro-électrique.

« Étant donné que plus de 90% de l‘énergie consommée en RDC provient du bois, l’absence de progrès dans la desserte en énergie propre et renouvelable constitue une menace directe pour nos forêts », a déclaré M. Tshisekedi mardi dernier, lors d’un forum sur l’énergie à Matadi (ouest) sur les bords du puissant fleuve Congo.

« Au rythme actuel d’accroissement de la population et de nos besoins en énergie, nos forêts sont menacées de disparition à l’horizon 2100 », a-t-il ajouté.

La forêt du bassin du fleuve Congo, l’une des plus vastes au monde après l’Amazonie, couvre les deux tiers du territoire de la RDC (1,5 million de km2 sur 2,3 millions de km2 au total).

Comme l’Amazonie, ce « poumon vert » est crucial dans le plafonnement du réchauffement à deux degrés par rapport à l’ère pré-industrielle, en absorbant et stockant les émissions de dioxyde de carbone.

FIN/INFOSGABON/IN/2019

Copyright Infos Gabon

Lire 👉 Gabon : L’opération « Albacore » montre ses fruits

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *