Social

Le Gabon organise le forum national de la sécurité sociale

« Défis et enjeux du futur » c’est le thème principal du forum national de la sécurité sociale ouvert vendredi à Libreville, la capitale gabonaise. Pendant deux jours les participants vont examiner les problèmes de sécurité sociale au Gabon. Les débats seront axés sur la consolidation des Régimes de Base, ainsi que l’Extension et Élargissement de la Couverture Sociale.

Le forum national de la sécurité sociale s’est ouvert vendredi à Libreville. Plusieurs acteurs concernés par le sujet prennent part à ces assises qui se penchent sur l’avenir de la sécurité sociale dans le pays. Quelle sécurité sociale pour le Gabon à l’horizon 2025 ? Une équation que les participants tentent de résoudre. Il s’agit d’une problématique qui nécessite la conjugaison des efforts et interpelle aussi bien le Gouvernement, le patronat et les travailleurs. C’est ce qu’a expliqué le Directeur Général de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS), le Dr Désiré LASSEGUE.

« Le dialogue social tripartite, que nous appelons de tous nos vœux, pour une meilleure protection sociale des familles et de leurs ayants-droit, est le socle à partir duquel nous construirons un avenir serein et pérenne pour eux », a indiqué le Dr Désiré LASSEGUE pour qui la CNSS, la CNAMGS et le FNAS ne peuvent, elles seules résoudre ce problème national.

Et de poursuivre : « il s’agit donc pour nous tous, d’initier aujourd’hui, cette démarche prospective pour préparer cet avenir… qu’elle (la sécurité sociale ndlr) puisse vivre encore 50 ans au service de la nation, pour nos enfants et arrières petits-fils. Plantons leur cet arbre pour le futur, car la sécurité sociale de demain, c’est aujourd’hui ».

Pour sa part, le Ministre gabonais de la santé et de la prévoyance sociale estime que les organismes de prévoyance sociale doivent proposer des réformes pour le développement de nouveaux produits pour une protection sociale plus large.

« La mise en œuvre d’une nouvelle stratégie et une meilleure amélioration du mécanisme de la sécurité sociale exigent l’actualisation du Code de Sécurité Sociale », a déclaré Jean Pierre Oyiba selon qui, toutes ces problématiques sont complexes tel que le soulignent les difficultés auxquelles sont confrontées les Organismes de Protection Sociale (OPS).

A en croire M. Oyiba, ces questions sont encore plus complexes dans un contexte africain caractérisé par un secteur informel croissant et une culture qui privilégie le court terme.

Jean Pierre Oyiba a exhorté les séminaristes de prendre en compte l’expérience des autres pays et celle des organismes internationaux pour approfondir les débats. « Toute réforme doit avoir à mon avis quatre clés indispensables que sont : une stratégie clairement affichée ; un plan d’action construit ; un pilote bien identifié et une conduite de changement adaptée ».

La politique de solidarité pour les générations actuelles et futures étant une préoccupation importante, les autorités tentent de la mettre en place. Les résolutions du forum, ce samedi soir, permettront d’avoir une idée claire des réformes qui seront engagées.

FIN/INFOSGABON/PM/2014

Copyright Infos Gabon

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *