Elections Politique

Législatives au Gabon : Les médias appelés à plus de responsabilité

Libreville, Lundi 16 Juillet 2018 (Infos Gabon) – La Haute autorité de la communication a invité la presse audiovisuelle à faire preuve de professionnalisme en période électorale.

Le rôle des médias dans le processus électoral n’est plus à démontrer. Voix des sans voix, ils peuvent parfois peser sur les opinions des uns et des autres, influer sur l’organisation d’un scrutin et imposer leur regard aux uns et aux autres. Consciente de cet aspect des choses et d’éventuels dérapages qui pourraient survenir si rien n’est fait, la Haute autorité de la communication (HAC) a voulu anticiper en conviant les responsables des médias audiovisuels à une rencontre le 11 juillet dernier.

Ceci en prévision aux échéances électorales qui se profilent à l’horizon. Se montrant à la fois prudents et prévoyants, Raphaël Ntoutoume Nkoghe et son équipe veulent éviter au peuple gabonais le syndrome de la présidentielle 2016.  Certains médias se croyant investis du rôle des autorités se sont mis à annoncer des résultats qui ont fini par jeter le trouble au sein de l’opinion et conduit le pays dans une crise qui a conduit à d’importants dégâts.

Le président de la HAC recommande à cet effet responsabilité et professionnalisme aux hommes des médias. «Le devoir des organes de presse, le jour de l’élection, c’est de donner les résultats divulgués par les autorités compétentes», a-t-il précisé.

Aux patrons des chaînes publiques, il leur a été rappelé de traiter de manière équitable et objective les informations relatives à cette élection. Qu’il soit candidat de la majorité ou de l’opposition, tous les candidats doivent être traités en toute égalité.

A l’endroit des médias privés, Raphaël Ntoutoume Nkoghe a fait savoir aux uns et aux autres que nul n’est exclus de cette clause nonobstant la ligne éditoriale de tout un chacun. Pour toutes les échéances électorales à venir, la HAC annonce la diffusion sur toutes les chaines publiques du «Journal de la campagne».

Ce programme sera doté d’un format et d’une durée uniques pour tous les candidats en course. Le régulateur précise également que certains médias privés retenus pourront reprendre le signal de Gabon Première tout au long de la campagne. «Le Grand débat» sera un plateau réservé aux différents candidats qui seront reçus par des journalistes triés par la Haute autorité de la communication pour défendre chacun son projet de société.

FIN/INFOSGABON/PM/2018

Copyright Infos Gabon

LIRE AUSSI  Elections législatives au Gabon : L’AJEV avec le PDG

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *