Politique

Ona Ondo en appelle à l’intérêt supérieur de la nation

Libreville, Mercredi 18 Février 2015 (Infos Gabon) – Dans un communiqué rendu public le 13 février 2015, le premier ministre gabonais, le Professeur Daniel Ona Ondo, a appelé les syndicats grévistes à privilégier l’intérêt supérieur de la nation, tout en rappelant qu’en novembre 2014 le Chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba invitait l’ensemble des partenaires sociaux à une large concertation au stade d’Angondjé en vue d’apaiser le climat social.

Les conclusions des échanges des partenaires sociaux à la lumière du travail gouvernemental, selon Daniel Ona Ondo, sont exposées dans un rapport général comportant les points d’accords et de désaccords. Et que ce rapport est destiné au Président de la République pour arbitrage et prise de décision. De sorte que ce rapport ne comporte pas de décision, comme allégué par les syndicats dits de la ‘’dynamique unitaire’’.

Ainsi, pour le Premier ministre gabonais, en dépit de l’accord sur la nécessité et l’urgence d’un nouveau système de rémunération des agents de l’Etat tel que souscrit par le Président de la République, il n’y a jamais eu accord sur le niveau du SMIG, de la valeur du point d‘indice ou du volume indiciaire soutenable par les finances publiques gabonaises.

M. Ona Ondo constate en outre qu’au moment d’organiser la cérémonie officielle de remise du rapport au Chef de l’Etat comme convenu par l’ensemble des parties aux travaux d’Angondjé, un groupe a lancé un mot d’ordre de grève générale illimitée, après avoir décliné l’offre de négociation du ministre du travail, qu’il avait mandaté.

En dépit de cette attitude contraire au droit de grève, le Chef du Gouvernement gabonais a indiqué qu’il a tenu une concertation avec l’ensemble des organisations syndicales le lundi 9 février 2015. Il leur a réaffirmé l’engagement du Gouvernement à mettre en place un nouveau système de rémunération des agents de l’Etat dans les délais que requièrent sa conception et la formulation du cadre juridique approprié à sa mise en œuvre.

En outre, Daniel Ona Ondo a souligné que ce nouveau système de rémunération a comme objectif de contribuer à la lutte contre la pauvreté et la précarité des agents publics, tel que souhaité par le Président Ali Bongo Ondimba.

Avant de clore son propos, le Premier ministre a annoncé pour les prochains jours, la remise solennelle au Chef de l’Etat, du rapport d’Angondjé, tel qu’il traite du nouveau système de rémunération et de la problématique des modalités du régime obligatoire d’assurance maladie. Puis d’estimer que la grève générale lui parait non fondée et de condamner les actions des grévistes consistant à interdire l’accès au lieu de travail et mettre en congé les élèves.

D’où son appel aux organisations syndicales pour qu’elles privilégient l’intérêt supérieur de la nation et favorisent les conditions d’un dialogue social constructif et apaisé.

FIN/INFOSGABON/MD/2015

Copyright Infos Gabon

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *