Economie

Plan stratégique Gabon émergent : Le rapport d’alignement aux agendas 2030 et 2063 validé

Libreville, Mercredi 20 Décembre 2017 (Infos Gabon) – Ce document vise à faire face à la conjoncture économique actuelle et prend en compte les objectifs du Programme pour l’égalité des chances.

A l’initiative du gouvernement et de la Banque mondiale, Libreville a abrité le 20 décembre 2017 un atelier national de validation du rapport d’alignement du Plan stratégique Gabon émergent (PSGE) aux agendas 2030 des Nations unies et 2063 de l’Union africaine.

L’objectif principal de cette rencontre était de soumettre aux départements ministériels sectoriels et administrations pertinentes ledit rapport d’alignement afin de susciter leurs commentaires, formuler les axes d’amélioration et proposer un mécanisme de suivi et de pilotage de la mise en œuvre desdits agendas.

Il revient désormais à ces derniers de compléter les dimensions manquantes de leurs actions non prises en compte dans la matrice d’alignement. Ils seront ainsi en mesure de la compléter de manière à disposer de tableaux de bord sectoriels de mise en œuvre et de suivi des ODD et de l’Agenda 2063 de l’Union Africaine.

Pour le ministre de l’Economie, de la Prospective et de la Programmation du développement durable, ce document tient compte des objectifs visés par le PRE dans le but de faire face à la conjoncture économique actuelle et ceux du Programme pour l’égalité des chances visant à lutter contre les inégalités sociales au Gabon.

D’après Régis Immongault, «il ne s’agit pas pour autant d’écarter ou d’ignorer les autres objectifs ou cibles qui n’ont pas été traités comme prioritaires lors des assises précédentes. Ces derniers seront pris en compte au fur et à mesure que le contexte économique sera favorable».

Dans un contexte économique difficile, le gouvernement se réjouit d’ores et déjà de ce que jusqu’ici, «les résultats obtenus indiquent l’alignement effectif du PSGE aux ODD dans ses dimensions sociales, économique et environnementales», et que ce Plan «s’inscrit dans la logique transformationnelle de l’Agenda 2063 de l’Union africaine».

Le Premier ministre salue pour sa part «deux agendas jumeaux qui présentent une convergence programmatique tant sur les objectifs que sur les cibles et les indicateurs». Pour Emmanuel Issoze Ngondet, en les adoptant en juillet 2016, le Gabon «a constitué un grand succès diplomatique et politique tant au niveau des Nations unies qu’au niveau de l’Union africaine».

«Ces deux agendas, avec l’Accord de Paris sur le climat, vont déterminer l’orientation mondiale des efforts visant à mettre un terme à la pauvreté, à promouvoir la prospérité et le bien-être pour tous, à protéger l’environnement et à lutter contre le changement climatique», a-t-il rassuré.

Le représentant résident du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) a réaffirmé à l’occasion que son organisme était toujours disposé à accompagner le Gabon dans la mise en œuvre de l’alignement du PSGE aux ODD et à l’Agenda 2063. Stephen Jackson a alors invité le Gabon à mettre en place «un cadre de responsabilité mutuelle pour accompagner les efforts du gouvernement (…) pour s’assurer de l’accomplissement des efforts fournis et des moyens d’en mesurer les résultats pour les renforcer».

FIN/INFOSGABON/FM/2017

Copyright Infos Gabon

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *