Environnement

Protection des espèces rares : Conservation Justice félicite le Gabon

Libreville, Mardi 21 Avril 2020 (Infos Gabon) – Cette organisation de protection de l’environnement salue la lutte menée par le gouvernement contre le trafic du pangolin et des chauves-souris.

La politique de conservation de la nature du gouvernement gabonais en matière de protection des espèces en voie d’extinction fait l’objet d’admiration de la part de la société civile. En effet, l’arrêté 0024/PR/MEFMEPPCODDPAT interdisant la chasse, la capture, la détention, la commercialisation, le transport et la consommation des pangolins et des chauves-souris publié le 31 mars 2020 a été salué par Conservation Justice.

Cette Organisation non gouvernementale (ONG) note ainsi avec satisfaction les efforts entrepris par les pouvoirs publics pour protéger le pangolin et les chauves-souris. «Comme les autres pays d’Afrique centrale, le Gabon, même s’il est relativement épargné par rapport à ses voisins, n’échappe pas au trafic international de pangolin et particulièrement de ses écailles. Le pangolin est d’ailleurs le mammifère le plus trafiqué au monde. Des saisies de plusieurs tonnes d’écailles qui viennent d’Afrique sont fréquentes en Asie. Le Gabon a fait des efforts importants en matière de lutte contre le trafic de faune, que ce soit vis-à-vis de l’ivoire d’éléphant mais aussi des écailles de pangolin», souligne-t-elle.

D’après un constat dressé par Conservation Justice, «actuellement, on note une baisse du commerce de la viande de pangolin au Gabon, qui est sans doute une conséquence de la crise sanitaire actuelle. Sur les marchés gabonais, les commerçants illicites ont perdu leurs meilleurs clients. Ces derniers affirment que des acheteurs, généralement des Chinois, venaient se procurer la grande partie de leur cargaison de pangolin».

Trois des quatre espèces africaines de pangolin vivent dans les forêts qui recouvrent 88% du territoire gabonais. Seul le pangolin géant était intégralement protégé au Gabon, alors que le commerce international de toutes les espèces de pangolins est interdit depuis 2017. La nouvelle interdiction vient ainsi renforcer la protection de cette espèce mais aussi des populations.

FIN/INFOSGABON/SM/2020

Copyright Infos Gabon

LIRE AUSSI Gabon / Médias : La Revue de la presse gabonaise de la semaine du 13 au 19 Avril 2020

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *