Economie

Réhabilitation de l’axe Okondja-Tébe : Le chantier avance

Libreville, Mardi 24 Août 2021 (Infos Gabon) – Malgré le report de la livraison des travaux, les travaux d’entretien de cette route assurés par l’entreprise MN-Industries progressent au grand bonheur des usagers.

Les travaux de réhabilitation de l’axe Okondja-Tébe exécutés par MN-Industries vont bon train. Dans un bilan d’étape dressé par le président directeur général de cette entreprise de travaux publics, il ressort que le chantier avance dans de meilleurs conditions. Lancés le 25 mars 2019, les travaux proprement dits portent sur le rechargement en matériaux latéritiques d’Okondja à Odjala. Sur les 100 km à couvrir, plus de 50 km de linéaire ont pu être déjà réalisés. Plusieurs facteurs indépendamment du fait de l’entreprise adjudicataire. « Les travaux ont connu plusieurs arrêts. Le premier a duré 5 mois, de mai à septembre 2020, le second de novembre 2020 à janvier 2021. Dans le chapitre des arrêts qui ont considérablement impacté le délai de livraison initial, il faut comptabiliser, l’avènement de la pandémie du coronavirus qui a fait trembler l’économie mondiale avec son lot de mesures restrictives. Au Gabon, il y a eu le confinement, l’arrêt de tous les chantiers BTP dans les 9 provinces et des retards de paiement des factures », a souligné Machel Nguema, PDG de MN-Industries.

Nonobstant ces nombreux aléas, une nouvelle date devra être programmée avec le gouvernement d’ici à décembre 2021 au regard de l’impact de cette route dans la circulation des hommes et des biens. « Rouler sur ce tronçon a été un véritable casse-tête pour les usagers depuis longtemps. Sa réhabilitation sonnera la fin du calvaire. Il faut comprendre que la fin du chantier augmentera le confort des usagers. Okondja-Tebe est un levier pour l’épanouissement de nombreuses activités des populations rurales. On peut citer l’acheminement de médicaments et des soins de qualité et plateaux médicaux spéciaux. Il permettra le développement du commerce interprovincial, une aubaine pour les artisans, les agriculteurs, sans oublier les acteurs du terroir qui peinent à faire émerger les richesses socio culturelles à fort taux de valeur ajoutée », a-t-il poursuivi.

Pour s’assurer du bon déroulement des travaux, Machel Nguema, PDG de MN-Industries, et André Richard Ololo, directeur provincial des travaux publics, effectuent régulièrement des descentes sur le terrain. 

A propos de MN-Industries.

Composée de techniciens de haut niveau, de seniors, d’hommes et des femmes d’expérience, cette PME devenue Groupe, opère dans le secteur du BTP depuis 2014. A ce jour, l’on peut citer, entre autres réalisations, la création en 2015 d’une piste agricole de 50 km dans l’Ogooué-lolo, la réalisation en 2016 des travaux de réhabilitation en matériaux latéritiques du tronçon routier Koulamoutou-Popa; en 2017 l’étude et la réalisation d’une déviation de voie ferrée dans la zone spéciale de Nkok sur 50 km; les travaux de réhabilitation de la route en terre sur 40 km gare de l’Octra de Booué au site Tsenghe Leledi dans l’Ogooué-Ivindo en 2018. Entre 2019-2021, MN-Industries a réalisé des travaux de réhabilitation en matériaux latéritique du tronçon routier Okondja-Tebe 100 km ; en 2021 l’entreprise se lance avec succès dans le transport de minerai à Moanda pour Comilog.

Machel Nguema

Fondateur de MN-Industries, ce jeune cadre issu du milieu pétrolier a travaillé une dizaine d’années au sein du groupe Egca Satram et de Shell Gabon, dont sept ans en qualité de team leader. C’est un logisticien, un homme d’expérience qui n’a de cesse encore aujourd’hui, de rappeler à ses équipes, la rigueur, l’application des process et des normes qualité et sécurité.

FIN/INFOSGABON/SM/2021

Copyright Infos Gabon

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *