Société

SEEG : Délestage, la sortie de l’auberge est-elle pour demain ?

Libreville, Lundi 6 Mai 2024 (Infos Gabon) – La surcharge des installations a conduit à la multiplication des incidents sur réseau, lesquels peuvent occasionner des coupures d’électricité de longue durée.

Depuis quelques semaines les populations du grand Libreville vivent un véritable supplice. Des coupures incessantes de courant, sont venus s’ajouter aux nombreux autres difficultés qu’elles endurent au quotidien, notamment la vie chère, le transport.

Les techniciens de la Société d’Energie et d’Eau du Gabon (SEEG), ont beau jeu. Evidemment, la fourniture d’eau et de l’électricité dans le grand Libreville demeure un challenge qu’ils ne comptent pas relever avec rapidité, mais l’opinion dénonce des failles et autres faiblesses, qui accablent inexorablement les opérations.

Ce qui dit-on se justifierait par l’insuffisance en personnel qualifié dans la mesure où de nouveaux branchements ont vu le jour dans les quartiers nouvellement intégrés à Libreville et surtout Owendo et Akanda.

Dans un communiqué, pour donner les raisons des délestages de ces derniers temps, la SEEG évoque la saturation du système électrique de Libreville. Selon elle, la surcharge des installations a conduit à la multiplication des incidents sur réseau, lesquels peuvent occasionner des coupures d’électricité de longue durée.

« Chaque usager est invité à participer à la réduction de la charge du réseau en limitant sa consommation d’énergie et en optant pour des gestes responsables tels que : éteindre les lumières et la climatisation dans les pièces inoccupées ou encore réduire l’air conditionné dans les pièces occupées », indique le communiqué.

Toutefois, les responsables de la SEEG rassurent que l’entreprise tient à corriger très rapidement toutes ces défaillances techniques. L’on signale que les travaux de réparation des ouvrages actuellement en arrêt sont exécutés à un rythme soutenu en vu d’un retour à la normale d’ici le 25 mai 2024.

De grâce, à la SEEG, l’on est conscient de renforcer les équipements structurants pour une meilleure desserte en électricité du grand Libreville, indique t-on. Et ceci pourra être réglée d’ici trois mois avec notamment la mise en place d’une centrale flottante. Pour ce qui concerne la desserte en eau potable dans les quartiers, de nouvelles turbines sont envisagées à court, moyen et long terme.

FIN/INFOSGABON/SM/2024

Copyright Infos Gabon

LIRE AUSSI Gabon : Le ministre de la Défense du Nigeria reçu par le général Brice Clotaire Oligui Nguema

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *