Politique

Sommet Chine – Afrique : Fin de la visite du Président Ali Bongo Ondimba en Afrique du Sud

Johannesburg, Dimanche 6 décembre 2015 (Infos Gabon) – Le Chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba, a bouclé, samedi 5 décembre 2015, une visite de 72 heurs en Afrique du Sud destinée à élargir et consolider la coopération sino-gabonaise et d’ouvrir de nouveaux horizons de partenariat avec la deuxième puissance économique mondiale.

Signature de trois conventions de prêt avec les géants économique et financier chinois ICBC et Exim Bank, entretiens avec les hommes d’affaires chinois, prise de parole à la table ronde de haut niveau sur la coopération sino-africaine, élaboration de la Déclaration et du Plan d’Action dit de Johannesburg, et participation à la conférence des entrepreneurs chinois et africains entre autres, tel fut le déroulé du séjour marathon du Président de la République gabonaise à l’occasion du Forum du Sommet sur la coopération sino-africaine.

Lors de son allocution sur le partenariat entre l’Afrique et la Chine, le Chef de l’Etat a plaidé la reconsidération du cadre de partenariat Afrique- Chine auprès de ses homologues chinois : « le contexte mondial caractérisé par des incertitudes tant au niveau politique qu’économique, nous impose de réajuster nos politiques de partenariat au niveau international ».

Ali Bongo Ondimba s’est particulièrement félicité de l’intérêt commun que partagent la Chine et le Gabon sur les sujets prioritaires de l’heure, notamment « l’élargissement des domaines prioritaires de coopération, qui intègrent désormais les questions de sécurité, la lutte contre le terrorisme et toutes les formes de criminalité. »

Le Président de la République, résolument engagé en faveur du développement durable et contributeur à l’effort mondial de réduction du dérèglement climatique depuis 2009, a salué la décision du Gouvernement chinois de mettre à disposition un fonds de coopération Sud-Sud sur les changements climatiques au profit des pays en développement.

Le Sommet du Forum sur la Coopérarion Sino-Africaine s’achève avec la signature de 10 nouveaux programmes de coopération stratégique pour les trois prochaines années. Ces programmes, basés sur le principe d’une coopération gagant-gagant, couvriront des domaines aussi variés que la modernisation agricole, la formation, l’approvisionnement alimentaire, les infrastructures, le développement durable, l’industrialisation, la santé et la culture.

Parmi les grandes annonces du Sommet figurent également des mesures d’effacement de la dette (pour les prêts arrivant à échéance à la fin 2015) pour les pays les moins développés d’Afrique, l’ouverture de 5 centres culturels, le déploiement d’une couverture satellite pour 10 000 villages isolés, l’attribution de 30 000 bourses et la subvention de 500 voyages d’études, et la formation de 1000 professionnels des médias.

La Chine a réaffirmé sa volonté de contribuer aux efforts de maintien de la paix en Afrique, en intervenant notamment dans des domaines de la défense, la lutte contre le terrorisme, la prévention des violences civiles, la sécurité des frontières et le contrôle de l’immigration.

Pour assurer la mise en œuvre de ces programmes, la Chine accordera un soutien financier de 60 milliards USD incluant des prêts sans intérêts, 35 milliards USD de facilités de payement et de crédits à l’export, ainsi que des prêts conventionnés.

FIN/INFOSGABON/EI/2015

Copyright Infos Gabon

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *