Social

Trimestrialisation des pensions retraite au Gabon : Les multiples atouts de la carte bancaire prépayée

Libreville, Jeudi 18 Juillet 2019 (Infos Gabon) – Le directeur général de la Caisse nationale de sécurité sociale, Nicole Assele a échangé mardi avec les partenaires sociaux sur l’entrée en vigueur prochaine de cette nouvelle réforme.

En prélude au lancement imminent du programme social visant à atténuer les effets du passage au paiement trimestriel des pensions-retraite, le directeur général de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) a rencontré mardi à Libreville syndicats, collectifs et associations des retraités des secteurs public et parapublic. Nicole Assele et ses hôtes ont surtout échangé sur l’entrée en vigueur de la carte bancaire prépayée dénommée «Carte sociale CNSS pour les retraités» avec laquelle ses détenteurs, propriétaires d’un compte bancaire ou non, pourront rentrer en possession de leur pension auprès des partenaires financiers de cet organisme.

A l’occasion, Mme Assele a tenu à expliquer les nombreux avantages de cette carte qui se voudra gratuite. «Nous avions 7000 chèques par mois que nous payions aux retraités à raison de 15 000 francs CFA l’unité. La carte bancaire va nous revenir à 2000 francs seulement, entièrement à notre charge. Les retraités toucheront leurs pensions intégralement. Il s’agit par ailleurs d’une carte Visa, qui pourra être approvisionnée pour les différentes opérations à l’étranger», a-t-elle souligné.

Au-delà du simple paiement des pensions aux retraités, cette carte a également un côté social dans la mesure où elle pourrait aussi permettre à ces derniers de bénéficier des  remises sur les produits de première nécessité et autres matériaux de construction auprès des partenaires de la Caisse nationale de sécurité sociale. 

«Nous sommes également en train de discuter avec des partenaires spécialisés dans les matériaux de construction, pour que l’aspect social touche également ce domaine», a-t-elle rassuré. La carte bancaire prépayée donnera également droit à ses bénéficiaires des soins de santé gratuits entre le 1er et le 5 de chaque mois auprès des Centres d’action sanitaire et sociale (CASS) et des Centres médico-sociaux (CMS). Tout comme ce précieux sésame va aussi contribuer à une réduction des coûts des produits pharmaceutiques auprès des partenaires de la CNSS sur l’ensemble du territoire gabonais.

«Nous avons également vu le volet médical pour le suivi de votre santé. Un retraité doit pouvoir faire son contrôle médical, ne fût-ce qu’une fois par trimestre», a tenu à rassurer le DG.

Afin de mieux faire passer le message, Nicole Assele annonce une vaste campagne de communication sur l’entrée en vigueur de cette mesure. «Après le paiement trimestriel, le 5 août, nous allons faire une campagne d’explications pour vous informer correctement sur le fonctionnement pendant tout le mois d’août et une partie du mois de septembre. Après les paiements trimestriels et de nouveaux droits, nous allons commencer à mettre en place cette réforme», a-t-elle indiqué.

Du côté des syndicats et associations des retraités, l’on se dit satisfait de ces échanges. «La directrice générale nous a expliqué clairement le retour à la trimestrialisation et les raisons de cette décision, ainsi que le fonctionnement de la carte sociale. Maintenant, nous allons repartir vers nos adhérents pour leur faire un compte rendu détaillé», a promis Basile Okogho, président de l’Association nationale des retraités des secteurs privé et parapublic (ANRSPP). 

FIN/INFOSGABON/SM/2019

Copyright Infos Gabon

LIRE AUSSI Pensions retraite au Gabon : Le paiement mensuel assuré

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *