Sports

Tropicale Amissa Bongo : Andrea Palini remporte l’étape de Lambaréné

Libreville, Lundi 18 Janvier 2016 (Infos Gabon) – Comme en 2015, l’Italien Andrea Palini a remporté l’étape de Lambaréné. Cette année, cette arrivée ouvrait la 11e édition de la Tropicale Amissa Bongo depuis le départ de Kango mais ça n’a pas empêché l’Italien de l’équipe des Emirats Skydive Dubai de prendre les devants en gagnant un beau succès face à trois anciens vainqueurs d’une étape comme lui de la Tropicale, Yauheni Hutarovich (2e), Adrien Petit (2e) et Yohann Gène (4e).

Parcours 2016

Fidèle à sa philosophie, la Tropicale Amissa Bongo aime bousculer les habitudes. Chaque année depuis sa création en 2006, les organisateurs se démènent pour trouver des nouveautés afin de développer encore plus l’intérêt sportif de l’épreuve la plus importante du calendrier africain.

Après le cap des 10 ans d’existence franchi avec succès en février 2015, la Tropicale installera toutes ses opérations de départ au cœur même de la capitale Libreville avant de s’engager sur les routes des Provinces à partir de Kango, le lundi 18 janvier. Tout le Nord du pays sera à l’honneur pour cette 11e édition mais également l’incontournable Lambaréné, la ville la plus visitée depuis la création de la Tropicale, et qui fêtera cette année son 20e statut de ville-étape.

Les organisateurs jamais en manque d’idées, ont évidemment apporté plusieurs nouveautés pour cette édition 2016 avec une arrivée inédite à Ambam au Cameroun et un départ symbolique depuis Meyo Kié au croisement des trois frontières entre le Gabon, le Cameroun et la Guinée-Equatoriale.

Un an après l’apparition au programme de la Tropicale d’un contre-la-montre par équipes dans les rues de Port-Gentil, l’autre grande attraction cette année concernera l’avant-dernière étape qui se déroulera sous la forme cette fois d’un contre-la-montre individuel, autour du Stade de l’Amitié de Libreville. Cette discipline particulière et exigeante où le coureur se retrouve seul face à ses efforts, trouvera tout son intérêt dans la distribution presque définitive des premiers rôles au classement général à la veille de l’arrivée. Mais il restera la dernière étape qui comme le veut la tradition clôturera en apothéose cette 11e édition sur parcours exigeant au cœur même de Libreville avec des bonifications encore en jeu pour le classement final.

La Tropicale Amissa Bongo 2016 a été conçue dans un souci d’équilibre où tous les coureurs auront l’occasion de briller, que ce soit les puncheurs, les sprinteurs ou les rouleurs. Pour sa 11e édition, l’épreuve reine du cyclisme africain fait une nouvelle fois preuve dans son tracé et son déroulement, de maturité et d’audace.

FIN/INFOSGABON/EM/2016

Copyright Infos Gabon

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *