Economie Politique

Zone de libre-échange continentale africaine : Le Gabon était présent à Niamey

Libreville, Mardi 9 juillet 2019 (Infos Gabon) – Le pays d’Ali Bongo Ondimba a pris part au 12e sommet de l’Union africaine dans la capitale nigérienne portant sur l’entrée en vigueur effective de ce vaste marché commun.

A la faveur de leur 12e sommet extraordinaire organisé les 7 et 8 juillet 2019 à Niamey au Niger, les dirigeants de l’Union africaine (UA) ont mis la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAF) sur les rails. Issue de l’Accord signé le 21 mars 2018 à Kigali au Rwanda, ladite Zone a pour vocation de mettre en place un vaste marché commun en boostant le commerce intra-africain de près de 60% d’ici à 2022.

Pour les dirigeants africains, il s’agit d’un marché d’1,2 milliard d’habitants, aujourd’hui, qui sera un marché de 1,7 milliard, en 2030, et appelé à devenir en 2050 un marché de 2,5 milliards de consommateurs avec des classes moyennes extrêmement importantes. Dans les faits, il s’agira de supprimer les droits de douane sur 90 % des biens et d’éliminer de nombreux obstacles à travers les pays de l’UA.

Sur les 55 pays que compte le continent, seul l’Erythrée n’a pas encore signé l’accord. Alors qu’en termes de ratification, 27 Etats l’ont déjà fait. Le Gabon était présent à ce sommet à travers le ministre des Affaires étrangères, Alain-Claude Bilie By Nze.

«Ratifiée par le Gabon, la Zone de libre-échange continentale africaine qui prend forme sous nos yeux constitue sans aucun doute un des événements les plus importants de l’histoire contemporaine de l’Afrique», a twitté Alain-Claude Bilie By Nze.

En recevant des mains de Moussa Faki Mahamat, président de la Commission de l’Union africaine l’instrument de ratification de la ZLECAF, il s’est aussi réjoui de ce qu’«un rêve, un vieux rêve se réalise».

FIN/INFOSGABON/SM/2019

Copyright Infos Gabon

LIRE AUSSI Entrepreneuriat : 100 000 jeunes ciblés en Afrique

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *