Economie

Affaire du milliard disparu : BGFI Bank dénonce des propos diffamatoires à son encontre

Libreville, Mardi 2 Avril 2019 (Infos Gabon) – La banque accuse l’hebdomadaire panafricain, Jeune Afrique, de l’avoir calomniée et se dit sereine quant à l’issue de la procédure judiciaire en cours devant les tribunaux.

Suite à la publication le 24 mars dernier par Jeune Afrique d’un article intitulé : «Le mystère du milliard disparu», dans lequel elle est accusée d’avoir fait disparaître 1,5 milliards de francs CFA du compte d’Alfred Bongo Ondimba, notaire à Libreville, la BGFI Bank s’inscrit totalement en faux contre ce qui est écrit.

Dans cet article, le magazine panafricain affirme qu’à la suite de cette spoliation, l’établissement bancaire fait l’objet de poursuites judiciaires de la part de l’homme de droit pour «faux et usage de faux en écriture, abus de confiance, opération de paiement non-autorisée sur compte séquestre».

Par voie de communiqué, la BGFI Bank Gabon qui dénonce des propos «diffamatoires» à son encontre, dit avoir «une totale confiance à la Justice gabonaise». «C’est devant elle et non dans les médias que doivent être vidés les contentieux», souligne-t-elle.  

Elle dit être «sereine quant à l’issue de la procédure judiciaire en cours» et affirme se réserver néanmoinsle droit d’«entreprendre toute action afin d’obtenir réparation suite aux propos diffamatoires tenus à son endroit».

FIN/INFOSGABON/PM/2019

Copyright Infos Gabon

LIRE AUSSI Gabon : La réduction des gros salaires confirmée

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *