International

Burkina Faso:L’affaire Thomas Sankara s’ouvre

Libreville, Lundi 11 Octobre 2021 (Infos Gabon) – Le procès de l’assassinat de l’ancien président burkinabè démarre ce lundi en l’absence de son successeur, Blaise Compaoré, principal accusé et présumé commanditaire, exilé depuis sa chute en octobre 2014 en Côte d’Ivoire.

Trente ans après la disparition tragique de Thomas Sankara, en compagnie de douze de ses camarades, le procès s’ouvre ce lundi devant le tribunal militaire de Ouagadougou. Il est question de faire la lumière sur les circonstances et les auteurs de la mort du leader de la Révolution burkinabè survenue le 15 octobre 1987. Arrivé au pouvoir en 1983 à la suite d’un coup d’Etat, ce dernier avait été froidement assassiné ce jour-là alors qu’il présidait une réunion au Conseil national de l’entente.  

Plus d’une soixantaine de témoins ont été entendu par le juge d’instruction et pourront être appelés à venir témoigner devant la barre. Tout comme les quatorze accusés devront également venir s’expliquer devant la justice. Mais, Blaise Compaoré, l’ancien président de la République, soupçonné d’être le commanditaire de cet assassinat, et Hyacinthe Kafando, soupçonné aussi d’avoir été à la tête de ce commando, ne prendront pas part à l’audience. Les deux, absents du pays depuis 2014, seront jugés par contumace.

FIN/INFOSGABON/SM/2021

Copyright Infos Gabon

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *