International

Cameroun : Les gendarmes doivent dire adieu aux réseaux sociaux

Libreville, Jeudi 17 octobre 2019 (Infos Gabon) – Les autorités ont décidé de l’interdiction formelle à tout gendarme camerounais de s’afficher sur les réseaux sociaux à compter du 1er novembre 2019.

Le secrétariat d‘État à la Défense, chargé de la gendarmerie nationale du Cameroun a annoncé qu’à partir du 1er novembre 2019 prochain, qu’aucun gendarme ne devrait s’afficher sur les réseaux sociaux.

« Tout groupe WhatsApp regroupant des gendarmes, créé sans autorisation de M. le Sed-Cgn doit être instamment dissous sous peine de mesures répressives contre tous ses membres », indique le communiqué signé de Galax Etoga, patron de l’institution.

Cette mesure serait la conséquence de quelques manquements d’ordre éthique et déontologique dont auraient fait montre des gendarmes dans l’usage des médias sociaux.

Les autorités camerounaises entendent ainsi rappeler aux militaires le sens du surnom de « Grande Muette » attribué à l’armée à partir de la Troisième République (1870-1940) en France, comme pour rappeler la discrétion et le droit de réserve en tant que principes fondamentaux de l‘éthique des forces de l’ordre et de défense.

FIN/INFOSGABON/IN/2019

Copyright Infos Gabon

Lire aussi Football : Lyvann Kevine Svene Obissa rejoint le Deportivo Guadalcacín

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *